Menu
S'identifier

Innovation

L’Ademe dévoile les lauréats de l’APR ‘Translog’

Supply Chain Magazine | 3229 | publié le : 09.11.2020 | Dernière Mise à jour : 09.11.2020

L’Ademe a notamment retenu la solution de livraison urbaine Fludis qui associe un bateau-entrepôt électrique et une flotte de vélos cargos.

Crédit photo Fludis/Lyreco

Sept : c’est le nombre de projets que l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie a retenu dans le cadre de son Appel à projets de recherche (APR) ‘Translog’. Il a été lancé en juin dernier afin de soutenir - à hauteur de 200 000 € - des projets de recherche avancés en logistique au niveau du transport combiné, de la mutualisation de sites de stockage/moyens de transport et de la cyclo-logistique. L’Ademe a retenu dans la catégorie mutualisation les projets Auptilait (Auchan optimisation lait), Dev-Pool et E-Logurba. Le premier, porté par la société CRC, a pour but de rechercher et d’expérimenter une solution numérique s’appuyant sur des algorithmes de routage de flux pour optimiser l’approvisionnement magasins des filières lait, améliorer la disponibilité en linéaire de ces produits et réduire les coûts logistiques ainsi que les émissions de GES. Défendu par le spécialiste de la logistique urbaine Stuart, Dev-Pool vise pour sa part à appliquer une technologie de pooling à une flotte de remorques à assistance électrique K-ryole. Porté par les sociétés Synox et Services Ecusson Vert, le projet E-Logurba ambitionne de connecter des micro-dépôts pour mutualiser les réserves foncières intermédiaires des villes à travers une plateforme métropolitaine commune pour maximiser l’utilisation des modes doux dans le dernier km. Côté transport combiné, l’Ademe a retenu le projet baptisé HMS de la société Amme SAS. Celle-ci propose la solution de livraison urbaine Fludis associant un bateau-entrepôt électrique et une flotte de vélos cargos (voir NL n°2985). Dans la catégorie cyclo-logistique, les lauréats sont le projet DKCNP de la société Olvo, qui vise à concevoir un logiciel clef en main formalisant les bonnes pratiques de cyclo-logistique, le projet InViCy du groupe La Poste, qui a pour objectif d’évaluer la performance opérationnelle et environnementale de la cyclo-logistique en utilisant l’apprentissage machine, et le projet CR (Cargo ride) de la société Vuf (Vélo utilitaire français). Ce dernier vise à développer un nouveau service de partage de flotte de vélos-cargos à assistance électrique reposant sur des concepts innovants de vélos-cargos intelligents, d’application digitale et d’infrastructure de sécurisation. AD

Dossier

Au sommaire

Auteur

  • Armindo Dias

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format