Menu
S'identifier

Le prestataire logistique Idea, partenaire du fabricant de dirigeables de fret Flying Whales

Supply Chain Magazine | Supply Chain | publié le : 12.10.2020 | Dernière Mise à jour : 20.10.2020

Gonflé à l’hélium et propulsé via des hélices alimenté par des moteurs électriques, le futur dirigeable de fret de Flying Whales a une capacité de charge de 60 tonnes.

Crédit photo Flying Whales

Idea va coopérer avec l'entreprise Flying Whales, qui développe un dirigeable destiné au transport de charges lourdes à horizon 2024. Le prestataire assurera des prestations in situ de logistique et de manutention au sein de la future usine d’assemblage située en Gironde.

Le logisticien industriel Idea a signé un protocole de coopération avec l’entreprise française Flying Whales, qui travaille au développement d’un dirigeable destiné au transport de charges lourdes et volumineuses devant effectuer son vol inaugural en 2024. Idea assurera des prestations in situ de logistique et de manutention au sein de la future usine d’assemblage de son partenaire qui doit sortir de terre en 2022 à Laruscade (33). D’ici là, les deux entreprises vont travailler sur un cahier des charges pour adapter l’infrastructure aux besoins logistiques des aéronefs qui y seront assemblés. D’une capacité de charge 60 tonnes, le premier modèle de dirigeable de fret sera long de 200 m, pour 50 m de diamètre.

Des charges lourdes sur plusieurs centaines de kilomètres

Baptisé LCA60T, l’engin a vocation à intervenir sur des distances de plusieurs centaines de kilomètres, pour le transport de grumes de bois, de pylônes électriques, de pales d’éoliennes ou encore de matériaux de construction et d’équipements aéronautiques volumineux.

Flying Whales envisage de construire 80 exemplaires de ce dirigeable ces dix prochaines années dans son usine d’assemblage de Laruscade, d’autres sites de production devant voir le jour en Chine et au Québec (Canada). À noter dans le capital de l’entreprise des sociétés ou organismes français tels que l’Office national des forêts, Air Liquide, Bouygues et ADP, mais aussi la Région Nouvelle-Aquitaine, le gouvernement québécois et l’avionneur chinois Avic.  

Auteur

  • Armindo Dias

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format