Menu
S'identifier

Agroalimentaire

Des prévisions fiables à 93% pour Fleury Michon en s’appuyant sur FuturMaster

Supply Chain Magazine | Dossiers supply chain | publié le : 26.11.2019 | Dernière Mise à jour : 26.11.2019

Fleury Michon s’assure que ses produits sont expédiés dans les trois heures suivant l'arrivée de la commande.

Crédit photo Fleury Michon

La marque agroalimentaire Fleury Michon, qui a vendu 380 millions de produits l'an dernier (majoritairement des en-cas à DLC courte à base de viandes fraîches et de fruits de mer) s’enorgueillit aujourd’hui d’un taux de service de 99,5 % pour ses livraisons clients en France et à l’étranger (GMS, établissements de santé et compagnies aériennes). Quant à la fiabilité dans les prévisions, elle est passée de 87 à 93% en quelques années, avec un niveau de stocks ramené à seulement trois jours. L’entreprise s’appuie sur l’expertise acquise en collaborant depuis près de 20 ans avec l’éditeur FuturMaster, dont elle utilise aujourd’hui tous les modules, dont celui de gestion des promotions et la solution S&OP (Sales & Operations Planning). Deux ou trois planificateurs sur chaque site de production sont chargés de prévoir la demande hebdomadaire et d'estimer les besoins quotidiens, et en central, une équipe est dédiée à la planification long terme, sur un horizon de 18 mois, et travaille à l’anticipation de l’impact probable sur les ventes des lancements de produits ou des promotions. « Nous effectuons des revues mensuelles des prévisions avec le marketing, la logistique et la finance afin d’anticiper nos besoins futurs et nous assurer que nous allons tous dans la même direction. Par exemple, nous prévoyons une augmentation de l'approvisionnement en matières organiques au cours des prochaines années », explique Vianney Pineau, responsable des projets Supply Chain et de la planification long terme de Fleury Michon. Tout en garantissant le meilleur taux de service aux clients, une équipe de huit prévisionnistes cherche par ailleurs à minimiser la quantité de produits finis stockés dans ses entrepôts, sachant que l’entreprise ne conserve aucun stock dans ses neuf usines en France (et deux à l’étranger, au Canada et aux Pays-Bas). Selon les produits, leur délai de fabrication varie de trois jours à trois semaines et leur durée de vie de cinq jours (fruits de mer) à trois semaines (charcuteries). L’un des challenges est de s’assurer qu’ils peuvent être expédiés dans les trois heures suivant l'arrivée de la commande. Fleury Michon, qui réalise un CA de 725 M€, traite 6 500 commandes par semaine, représentant plus d'un million de cartons. JLR

Auteur

  • Jean-Luc Rognon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format