Menu
S'identifier

Distribution alimentaire

Carrefour lance une offre de box sur Paris opérée depuis Trappes

Supply Chain Magazine | Dossiers supply chain | publié le : 24.03.2020 | Dernière Mise à jour : 24.03.2020

Le site Carrefour Les Essentiels propose huit paniers différents, dont trois alimentaires comportant une trentaine de références pour répondre aux besoins hebdomadaires de deux personnes.

Crédit photo Carrefour

En quelques jours, Carrefour a monté une nouvelle offre de livraison de courses à domicile, lancée hier pour ses clients parisiens. Baptisée Carrefour Les Essentiels et reposant sur un site dédié, la formule propose huit paniers prédéfinis et livrables selon un calendrier hebdomadaire fixe qui dessert 3-4 arrondissements chaque jour. Cette initiative amène un nouveau type de réponse au boom de la livraison à domicile qui soulève de nombreuses difficultés opérationnelles, (disponibilité des produits, de la main d’œuvre en préparation ou pour livrer) aussi bien dans les modèles adossés à des entrepôts dédiés (comme les deux plateformes franciliennes de Carrefour, qui voient les créneaux de livraison saturer des jours à l’avance), que pour les enseignes misant sur la préparation en magasin. « La formule a été conçue pour conjuguer au mieux la réponse aux besoins des clients et les contraintes logistiques », nous précise Sébastien Liorzou, le directeur Supply Chain du groupe. D’où une offre fixe concentrée sur des produits secs, une préparation et des expéditions centralisées, et la rationalisation des livraisons. En pratique, les trois paniers alimentaires sont calibrés pour répondre aux besoins hebdomadaires de 2 personnes, avec une trentaine de références de produits (de marque Carrefour ou autres) pour un coût d’environ 5 €/personne/jour. Le même rythme prévaut pour les deux paniers destinés aux bébés. C’est en revanche pour répondre à deux semaines de besoins que sont calibrés ceux destinés aux chiens et chats, ou de produits d’entretien. « Nous avons fait le tour des capacités dont nous pouvions disposer en région parisienne, et le choix s’est porté sur notre site Brasserie situé à Trappes, opéré par DHL Supply Chain », précise-t-il. La formule a l’avantage de mobiliser peu de surface et de ménager les opérateurs du 3PL, avec la possibilité de préparer les paniers en question en amont des commandes (qui peuvent être passées jusqu’à midi la veille du jour de desserte de son arrondissement, ou reposer sur un principe d’abonnement), puis de massifier la problématique du dernier km. Carrefour précise que la formule pourrait être étendue hors Paris-intramuros, y compris dans d’autres agglomérations. Notons que d’autres enseignes ont récemment lancé des offres pré-packagées, comme Monoprix ou Franprix, mais en les réservant aux personnes ne pouvant raisonnablement se déplacer en magasin (avec un volet de commande par téléphone), et avec les difficultés inhérentes à la préparation en rayon en termes de rupture produits et de disponibilité du personnel pour le picking et la livraison. MR

Dossier

Au sommaire

Auteur

  • Maxime Rabiller

Supply Chain Magazine I Dossiers supply chain

Monoprix démarre son site alimentaire automatisé par Ocado

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format