Menu
S'identifier

Transport aérien : DHL a commandé 12 avions électriques à Eviation

Actu-Transport-Logistique.fr | Aérien | publié le : 25.08.2021 | Dernière Mise à jour : 26.08.2021

Alice bénéficiera d’une capacité d’emport de 1 200 kg et nécessitera 30 min de charge par heure de vol. Son autonomie sera de 815 km, soit 440 miles nautiques.

Crédit photo DHL

DHL Express déclare vouloir mettre en place un réseau express électrique sans précédent et faire un pas en avant vers un avenir durable dans l'aviation. C'est chose faite avec sa commande de 12 avions cargo tout électriques Alice, dont le premier sera livré par Eviation en 2024. 

"Ensemble, nous allons prendre notre envol pour une nouvelle décennie d’aviation durable", a déclaré John Pearson, Pdg de DHL Express, dans un communiqué de presse diffusé le 25 août.  La compagnie vient, en effet, d'annoncer une commande de 12 avions cargo électriques auprès du constructeur de Seattle Eviation, dont le tout premier avion 100 % électrique, Alice, devrait lui être livré en 2024. Le premier vol aura lieu cette année.

815 km d’autonomie

Alice est conçu pour être exploité tant par le fret que pour les passagers et bénéficiera d’une capacité d’emport de 1 200 kg et de 30 min de charge par heure de vol. Son autonomie sera de 815 km, soit 440 miles nautiques. Alice peut être une solution parfaitement adaptée à des lignes régionales. "Avec l'augmentation constante des achats par internet et des livraisons, Alice permet à DHL de mettre en place des opérations propres, silencieuses et à faible coût", précise Roei Ganzarski, directeur exécutif d'Eviation.

Autre avantage pour le transport de marchandises, Alice peut être chargé pendant les opérations de chargement et déchargement et elle nécessite peu d’investissements en matière d’infrastructure au sol. Cela permettra de réduire les délais d’acheminement.

L'avènement de l'ère électrique

Un seul pilote pourra conduire Alice sur tous les environnements desservis par les avions classiques. Selon le communiqué de presse, sa fiabilité sera plus importante et moins coûteuse en maintenance grâce à ses moteurs électriques qui comportent moins de pièces mobiles. 

"Nous croyons fermement en un avenir dans lequel les opérations logistiques ne produisent pas d'émissions, avance John Pearson. Par conséquent, nos investissements ont systématiquement pour objectif d'améliorer notre empreinte carbone. Pour parvenir à des opérations logistiques propres, l'électrification de chaque mode de transport joue un rôle crucial et contribuera de manière significative à notre objectif global de zéro émission nette de carbone."

La décarbonation de ses activités fait partie de la feuille de route du groupe Deutsche Post DHL puisqu’il va investir 7 milliards pour électrifier sa flotte servant au dernier kilomètre, trouver des solutions en matière de carburants durables pour l’aviation et construire des bâtiments écologiques. Il s’est fixé pour 2030 de devenir neutre sur le plan de ses émissions de gaz à effet de serre.

Auteur

  • Marie-Helen Gallon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format