Menu
S'identifier

Paris-Vatry pose les bases de son nouveau développement

Actu-Transport-Logistique.fr | Aérien | publié le : 03.03.2020 | Dernière Mise à jour : 03.03.2020

Paris-Vatry sera en mesure de reconfigurer ses installations pour accueillir de l'e-commerce et des produits pharmaceutique.

Crédit photo OC

Pour ses 20 ans d’existence, l’aéroport de Paris-Vatry souhaite capitaliser sur ses infrastructures existantes pour apporter des solutions de multimodalité à ses clients. Les projets mis en œuvre pourraient lui permettre de repasser la barre des 10 00  tonnes de fret avionné dès cette année. 

C’est une nouvelle ambition qui est en train de voir le jour du côté de Paris-Vatry. Devenue opérationnelle en janvier 2000, la plateforme ne souhaite plus uniquement faire reposer son activité sur les vols charter fret et sur quelques liaisons passagers assurées par des compagnies à bas coûts. 
À la faveur de la nomination d’un nouveau directeur général de l’EPGAV (Etablissement Public de Gestion de l’Aéroport de Vatry), Christophe Parois, c’est une nouvelle dynamique de développement qui vient d’être lancée. Elle comporte, pour l’heure, quatre points principaux. 

Prendre sa part sur l’e-commerce 

Le premier vise à capter une partie des flux nationaux de fret qui partent vers les hubs européens. L’aéroport souhaite donc se positionner comme une solution alternative de passage à Roissy-CDG en développant une solution de fret camionné. Ainsi,"cette solution de palettisation sur des palettes avions permettrait tout à la fois de réaliser des gains de temps et de garantir les connexions sur les hubs européens de manière plus fiable", explique Christophe Parois. 

Le second axe concerne l’e-commerce et plus particulièrement celui échangé entre la Chine et la France. En prolongement de la signature le 14 janvier 2020 d’une coopération commerciale avec FTL Express (transitaire franco-chinois), Paris-Vatry pourrait recevoir ses premiers vols charter d’ici à la fin du premier semestre de cette année. Cela pourrait déboucher, par la suite, sur la transformation de ces deux à trois vols hebdomadaires en ligne régulière. 

Renforcement de la vocation multimodale 

Enclin plus que jamais à capitaliser sur ses infrastructures existantes, la plateforme entend tout aussi bien utiliser son embranchement ferroviaire. Un trafic avec la Chine pourrait ainsi être mis en place sous réserve de rajouter quelques centaines de mètres à la voie existante pour la connecter avec les installations existantes. 
Toujours sur cet axe multimodal, l’aéroport souhaite également proposer des solutions d’empotage et de dépotage des conteneurs maritimes pour répondre aux besoins des exportateurs de la Région Grand Est. 

Certification CEIV Pharma à venir 

Enfin, Paris-Vatry disposera à partir de septembre 2020 d’un premier hangar de maintenance. En mesure d’accueillir des avions moyen-courrier de type Airbus A320 / Boeing 737, ce nouvel équipement deviendra un atout pour les compagnies désirant baser des appareils sur la plateforme. 

En attendant, l’aéroport se prépare dans le cadre de l’obtention de la certification CEIV Pharma. La réhabilitation des chambres froides déjà budgétée constitue un préalable à l’obtention du précieux sésame. 
 

Trafic fret : un point bas en 2019

L’aéroport n’a pas échappé à la mauvaise conjoncture mondiale du fret en 2019. Son trafic fret est, en effet, passé de 5 101 tonnes  en 2018 à seulement 2 869 tonnes en 2019. La chute est encore plus significative si on compare ces derniers tonnages avec ceux traités en 2017. Ils s’étaient élevés à 17 911 tonnes cette année-là. Avec les développements évoqués ci-dessus ainsi que le démarrage d’un nouveau trafic de porcs reproducteurs sur la Chine en janvier 2020, la plateforme marnaise espère bien repasser la barre des 10 000 tonnes dès cette année. 

Auteur

  • Olivier Constant

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format