Menu
S'identifier

L’aéroport de Leipzig enregistre une croissance forte en 2020

Actu-Transport-Logistique.fr | Aérien | publié le : 26.01.2021 | Dernière Mise à jour : 01.02.2021

DHL est le plus important opérateur de la partie fret de l'aéroport de Leipzig-Halle.

Crédit photo OC

L’aéroport de Leipzig-Halle a gagné une place au classement des plus grands aéroports de fret européens en 2020. Il émarge désormais en quatrième position grâce à une croissance à deux chiffres réalisée en 2020. Une nouvelle progression de son trafic est attendue cette année. 

Après avoir quasiment fait du surplace au cours des deux dernières années, l’aéroport de Leipzig-Halle a enregistré un nouveau record de trafic annuel au cours de l’exercice 2020. Il a en effet vu passer dans ses installations 1 383 485 tonnes de fret, ce qui a représenté une hausse de 11,7 % par rapport à 2019. Il a même terminé l’année en fanfare, en comptabilisant 140 940 tonnes au cours du seul mois de décembre 2020. La hausse était exponentielle puisqu’elle s’est établie à + 35 % par rapport à décembre 2019. 

Leipzig passe devant Londres-Heathrow

Leipzig-Halle s’est donc emparé sans coup férir de la quatrième place européenne au détriment de l’aéroport de Londres-Heathrow. Ce dernier a en effet vu son trafic s’effondrer de 28 %, à seulement 1 150 030 tonnes en 2020. L’aéroport allemand est devancé, pour l’heure, par Francfort, Paris-CDG et Amsterdam-Schiphol. Mais ce dernier est directement challengé à présent par Leipzig, son trafic, en baisse sensible l’an dernier, n’ayant pas dépassé les 1 441 522 tonnes.  

Les responsables de l’aéroport anticipent dès maintenant une nouvelle progression de son trafic fret en 2021. Cet optimisme est d’autant plus soutenu -  malgré la crise sanitaire actuelle - que les vols réguliers et les vols à la demande fret se développent de manière très positive. Le transport des vaccins et des équipements de protection aura par ailleurs à nouveau une incidence forte sur les tonnages transitant par Leipzig-Halle. D’autant qu’une partie de ces acheminements ne peuvent plus être réalisés à bord des soutes des avions passagers du fait d’une réduction drastique du nombre de vols exploités. 

L’impact à venir d’Amazon

L’aéroport devrait également pouvoir compter sur les développements portés par DHL et Amazon. Le géant du commerce électronique américain a en effet positionné ses deux premiers Boeing 737-800 - exploités pour son compte par ASL Airlines - en novembre 2020. Couvrant une surface de 20 000 m² et devant entraîner la création de deux cents emplois supplémentaires, ce premier hub européen a pour objectif d’accélérer les livraisons dans le vieux continent. 

Au global, ce sont non moins de soixante compagnies aériennes cargo qui opèrent à présent sur l’aéroport. Elles desservent un total de 280 destinations dans le monde entier. 

Auteur

  • Olivier Constant

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format