Menu
S'identifier

Fret aérien : Qatar Airways s’empare de la deuxième place mondiale en 2019

Aérien | publié le : 26.08.2020 | Dernière Mise à jour : 27.08.2020

Federal Express a largement conservé sa place de numéro 1 mondial des compagnies cargo en 2019.

Crédit photo Olivier Constant

Toujours solide numéro 1 mondial des compagnies cargo en 2019, Federal Express partage à présent le top 3 mondial avec Qatar Airways et United Parcel Services. Emirates est rétrogradé à la quatrième place. 

Le classement des vingt-cinq premières compagnies mondiales cargo a été bouleversé en 2019. Si Federal Express a réussi à maintenir son rang de numéro 1, avec un trafic de 17,503 milliards de tonnes/km transportées (+ 0,02 %), tel n’a pas été le cas de son challenger Emirates. La compagnie émiratie a en effet reculé de deux places, en prolongement d’une baisse de 5,2 % de son trafic. Ce résultat, venant en prolongement d’une année 2018 sans croissance, a profité à la compagnie Qatar Airways. 

Performance méritoire

À la faveur d’une nouvelle progression de ses tonnages (13,024 milliards de t/km), l’opérateur qatari s’est emparé de la seconde place mondiale. Cette performance est d’autant plus méritoire que la compagnie doit toujours composer avec les mesures de blocage des pays voisins mises en place depuis le 5 juin 2017. Grâce à la réception de nouveaux Boeing 777Freighter, sa flotte est désormais composée de vingt-huit appareils tout-cargo. Parmi ceux-ci figurent vingt et un Boeing 777F. 

United Parcel Service (UPS) a pour sa part intégré le trio de tête l’année passée. Une nouvelle hausse de son trafic (+ 3,1 %) le rapproche désormais des 13 milliards de tonnes/km. 

Respectivement en cinquième et sixième position, les compagnies asiatiques Cathay Pacific Airways et Korean Air ont, de leur côté, vu leur trafic fondre de 3,1 % pour la première et de 5,5 % pour la seconde. 

Progression spectaculaire pour Turkish Airlines

Apparaissant en septième position, Lufthansa a reculé de 2,3 % à 7,226 milliards de tonnes/km. Tel n’a pas été le cas, en revanche, de Turkish Airlines, qui a gagné trois places au classement mondial. Sa croissance a presque atteint les 20 %, ce chiffre étant à mettre en parallèle avec les 1 % de baisse enregistrée par les vingt-cinq premiers mondiaux en 2019. La compagnie turque n’entend pas s’arrêter en si bon chemin. Capitalisant sur l’atout majeur que représente le nouvel aéroport d’Istanbul et sur une flotte tout-cargo portée à vingt-trois appareils, elle ambitionne d’intégrer le top 5 d’ici à 2023. 

Sur fond de tensions commerciales affectant les économies asiatiques, plusieurs des compagnies appartenant à ce continent ont vu leur trafic sensiblement diminuer en 2019. C’est vrai pour China Airlines (- 8,1 %), mais cela l’est également pour Singapore Airlines (- 5,3 %) et Air China (- 4 %). 

Les compagnies européennes ont également été affectées par ces baisses, British Airways perdant 1,6 % de son trafic et Air France 6,5 % (à 3 775 milliards de t/km). KLM a toutefois mieux résisté en transportant 0,1 % de t/km supplémentaires. 

Enfin, Kalitta Air et AeroLogic ont intégré l’année passée le top 25 mondial, respectivement en 23e et 24e position. 

Auteur

  • Olivier Constant  

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format