Menu
S'identifier

Lufthansa Cargo, en difficulté, modernise sa flotte

Actu-Transport-Logistique.fr | Aérien | publié le : 19.11.2019 | Dernière Mise à jour : 21.11.2019

Lufthansa Cargo a plongé dans le rouge "du fait de la crise commerciale entre les États-Unis et la Chine, et du fait des incertitudes liées au Brexit", selon Carsten Spohr, le chef de Lufthansa.

Crédit photo Lufthansa

Lufthansa Cargo va mal. La division fret de la compagnie aérienne allemande a plongé dans le rouge sur les 9 premiers mois de l'année. Néanmoins elle réagit, en investissant et en modernisant sa flotte.

Le groupe allemand Lufthansa vient de présenter ses chiffres trimestriels. La division fret, déficitaire, doit être restructurée. Le plan de redressement présenté par la direction prévoit une modernisation de la flotte, avec une division par deux du nombre des appareils de fret pour une capacité accrue par appareil. Dès l’an prochain, deux nouveaux Boeing 777F devraient entrer en circulation. Les appareils seront livrés en 2020 et stationneront à l’aéroport de Francfort. "Nous investissons pour plus d’efficacité et moins d’émissions, précise Peter Gerber, le président de Lufthansa Cargo. La modernisation de notre flotte est un investissement sur l’avenir et nous permet de coordonner l’intérêt de l’entreprise avec l’intérêt public."

Renforcer la coopération avec Aerologic

Lufthansa entend par ailleurs renforcer sa coopération avec le prestataire de service Aerologic, qui possède également quatre Boeing 777F. Les MD11 de MacDonnell Douglas que possède encore l’entreprise doivent, par étapes, disparaître de la flotte, considérés comme trop petits, trop consommateurs en carburant et d’une autonomie en kilomètres limitée. Enfin, le nombre de vols hebdomadaires vers l’Amérique latine doit passer de 5 à 4.

Filiale à problème du groupe, Lufthansa Cargo a plongé dans le rouge sur les neuf premiers mois de l’année "du fait de la crise commerciale entre les États-Unis et la Chine, et du fait des incertitudes liées au Brexit", selon Carsten Spohr, le chef de Lufthansa. 

Le fret aérien représente environ 25 millions de tonnes en Allemagne, soit environ 1 % du total de marchandises transportées. 

Auteur

  • Nathalie Versieux

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format