Menu
S'identifier

Fret aérien : ATR fait voler le premier avion-cargo régional neuf

Actu-Transport-Logistique.fr | Aérien | publié le : 17.09.2020 | Dernière Mise à jour : 18.09.2020

Au-delà du volume offert (75,5 m3), c’est surtout la charge marchande de l’ATR ​​​​​​​72-600F qui s’annonce impressionnante. L’appareil pourra transporter jusqu’à 8,9 ​​​​​​​tonnes de fret sur près de 1 ​​​​​​​700 ​​​​​​​km de distance franchissable.

Crédit photo DR

Le constructeur franco-italien ATR dispose désormais d’une version de plus dans sa gamme d’avions régionaux, en prolongement de la réalisation du premier vol de l’ATR 72-600F. Le premier exemplaire d’une commande ferme de trente appareils sera livré à FedEx en novembre 2020. 

Il se sera écoulé beaucoup de temps avant que le premier avion-cargo régional neuf n’effectue son premier vol. Cet événement s'est finalement déroulé le 16 septembre 2020, soit plus de onze ans après le premier vol de la version passagers de l’ATR 72-600. C’est à cette date, en effet, que le premier ATR ​​​​​​​72-600F a effectué son premier décollage au départ de Saint-Martin (Toulouse) où se situe le site d’assemblage de cette famille d’avions régionaux. 

Livré dès novembre 2020

Les essais de l’appareil seront rondement menés puisque la première livraison auprès de FedEx devrait être effective dès novembre 2020. Plus grande compagnie de fret aérien au Monde, l’expressiste en a commandé trente exemplaires ferme, plus vingt en option, en novembre 2017. Ces appareils intégreront une flotte comprenant déjà vingt-cinq ATR ​​​​​​​42 et vingt et un ATR ​​​​​​​72 ​​​​​​​cargo. 

Près de neuf tonnes de charge marchande

Comme l’indique un communiqué du constructeur, "ce nouvel avion-cargo offrira aux opérateurs des avantages uniques. Grâce à sa grande porte cargo (2,94 ​​​​​​​x ​​​​​​​1,80 ​​​​​​​m) incluse dans la conception d’origine et à la même large section transversale que tous les appareils ATR, cet avion-cargo pourra accueillir des marchandises en vrac ainsi que des palettes et des conteneurs conformes aux normes de l’industrie"

Plus en détail, l’ATR ​​​​​​​72-600F sera capable de transporter sept conteneurs LD-3 ou cinq palettes de 88 ​​​​​​​x ​​​​​​​108 pouces ou encore neuf palettes de 88 ​​​​​​​x ​​​​​​​62 pouces. Mais au-delà du volume offert (75,5 ​​​​​​​m3), c’est surtout sa charge marchande qui s’annonce impressionnante. L’appareil pourra transporter jusqu’à 8,9 ​​​​​​​tonnes de fret sur près de 1 ​​​​​​​700 ​​​​​​​km de distance franchissable.

Equipé, en outre, de nouveaux panneaux de plancher renforcés en mesure de supporter une charge de 488 ​​​​​​​kg au mètre carré et de la suite avionique la plus récente, le nouveau venu jouit déjà d’une réputation de fiabilité hors pair. Son taux s’établit à 99,7 ​​​​​​​% en version passagers. 

Un marché potentiel de 460 appareils

Avec l’ATR-72 ​​​​​​​600F, les clients voient s’ajouter une nouvelle offre dans le catalogue du constructeur. Des avions passagers de type ATR ​​​​​​​42 ou 72 sont en effet de longue date convertis en avions cargo. Leurs capacités d’emport respectives sont de 5 ​​​​​​​380 et 8 ​​​​​​​200 ​​​​​​​kg. 

Tout l’enjeu pour ATR, à présent, sera de convaincre les compagnies aériennes cargo de s’équiper d’avions neufs. Nul doute que l’équipement de l’ATR ​​​​​​​72-600F avec sa large porte cargo devrait constituer un atout de poids lors de la prise de décision.  

Rappelons ici qu’ATR tablait, en juillet ​​​​​​​2018, sur un marché potentiel de 460 ​​​​​​​turbopropulseurs cargo d’ici à 2038. 

Auteur

  • Olivier Constant    

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format