Menu
S'identifier

SITL 2019 : le salon ajuste son ADN

Actu-Transport-Logistique.fr | Supply Chain | publié le : 05.10.2018 | Dernière Mise à jour : 05.10.2018

Le "I" de SITL ne veut plus dire "internationale" mais "innovation". C’est la nouveauté annoncée ce matin par Alain Bagnaud, directeur général du pôle transport et logistique de Reed Exposition France.

Crédit photo Stéphane Laure/SITL

Innovation, robotique, smart demo et autres dating. La SITL 2019 choisit d’afficher l’innovation à la place de son côté international. Qui demeure pourtant en filigrane.

Apparemment, rien ne change. Du 26 au 28 mars prochains, il y aura toujours la SITL. Sauf que le "I" de SITL ne veut plus dire "internationale" mais "innovation". C’est la nouveauté annoncée ce matin par Alain Bagnaud, directeur général du pôle transport et logistique de Reed Exposition France. De plus, la marque SITL ainsi retouchée sera le brand unique pour tous les différents salons qui se tenaient jusque-là : Intralogistic, Transport next generation, Technologies RFID & Systèmes d’information, Immobilier & infrastructures logistiques, Services transport & logistique et, nouveau dès mars 2019, Robotics & A.I.

Un espace de "smart demo"

La 36e édition du rendez-vous qui se tiendra à Paris, Porte de Versailles, donne la belle place aux nouvelles technologies avec, notamment, un espace de "smart demo" permettant aux exposants des solutions d’automatisation, robotisation etc. de présenter leurs nouveautés sous le format de pitch de deux minutes. Des groupes de visite – visant surtout des chargeurs – seront organisés.

Le nouveau secteur Robotique et Intelligence Artificielle se veut l’attraction du salon parisien avec une seule conférence au programme autour du sujet "des entrepôts à la livraison : la guerre des robots", le 26 mars en début d’après-midi.

On ne distinguera plus "SITL Paris" et "SITL Europe"

100 conférences et ateliers sont prévus, au total, à la SITL. "Peu de secteurs apportent autant d’innovations dans les services et dans la technologie que la logistique", a commenté Alain Bagnaud. Et le même d’ajouter que la dimension internationale du salon ne passe pas en arrière-plan pour autant puisque la SITL reste un salon de référence. On ne distinguera donc plus "SITL Paris" et "SITL Europe". En gros, la différence entre les deux rendez-vous ne tiendra qu’aux mètres carrés disponibles et à la facilité d’accès, ce qui explique pourquoi certains acteurs préfèrent l’édition des années paires, à Villepinte. Les groupements de transporteurs sont de ceux-là, a indiqué Alain Bagnaud. En précisant que des contacts sont toutefois en cours pour voir si d’autres formes de participation à l’édition 2019 sont envisageables, telles que la participation aux "villages", par exemple, permettant de réduire l’investissement lié aux stands. Quant aux matériels de transport, quelques constructeurs seront présents avec des matériels spécifiques (Renault et Volvo notamment). L’AFGNV est, par ailleurs, toujours présente.

Auteur

  • Silvia Le Goff

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format