Menu
S'identifier

Shippingbo trouve du financement pour son expansion européenne

Supply Chain Magazine | Supply Chain | publié le : 27.06.2022 | Dernière Mise à jour : 27.06.2022

Romain Parent et Marc Hericher, respectivement directeur des partenariats et Pdg de Shippingbo, et tous deux cofondateurs de la startup toulousaine.  

Crédit photo Maxime Malbeteau

Créée en 2016, Shippingbo s’était jusqu’à présent autofinancée par la croissance de son activité de plate-forme Saas pour la logistique e-commerce omnicanale. Le 20 juin, la startup toulousaine a annoncé l’entrée dans son capital de deux fonds régionaux du Sud-Ouest spécialisés dans le financement de sociétés innovantes.

Créée en 2016, Shippingbo s’était jusqu’à présent autofinancée par la croissance de son activité de plate-forme Saas pour la logistique e-commerce omnicanale. Le 20 juin, la startup toulousaine a annoncé l’entrée dans son capital de deux fonds régionaux du Sud-Ouest spécialisés dans le financement de sociétés innovantes, IRDI Capital Investissement et GSO Innovation.

Le montant de cette levée de fonds n’a pas été communiqué par les associés historiques (dont les co-fondateurs Marc Hericher, Pdg, et Romain Parent, le directeur des partenariats), qui précisent néanmoins qu’ils conservent une part majoritaire dans le capital, ainsi que le contrôle de la société.

Une quarantaine de nouveaux collaborateurs

Connectée à plus de 100 marketplaces, 6 CMS et 35 services de transport a solution, la solution Shippingbo intègre des fonctionnalités d’OMS, de WMS et de TMS (gestion des stocks, préparation de commandes, choix du transporteur, impression des étiquettes colis, envoi de notifications, suivi de livraison, traitement des retours, etc.).

Elle a été utilisée pour la préparation et l’expédition de plus de 2 milliards d'euros de marchandises sur les 12 derniers mois. Son ambition est désormais plus que jamais de viser le marché européen. Pour cela, Shippingbo poursuit toujours l’objectif annoncé en janvier de recruter une quarantaine de nouveaux collaborateurs d’ici la fin de l’année. L’effectif actuel d’une soixantaine de personnes (en comptant les alternants et les stagiaires), devrait donc dépasser les 90 dans six mois.

Lire l'intégralité de l'article sur www.supplychainmagazine.fr

Auteur

  • Jean-Luc Rognon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format