Menu
S'identifier

Geopost s’implante au Brésil et consolide ses positions en Italie et en Russie

Actu-Transport-Logistique.fr | Supply Chain | publié le : 27.01.2017

Geopost, filiale colis-express de La Poste, s'implante pour la première fois en Amérique du Sud en rachetant 60% de Jadlog. Elle investit aussi en Italie et en Russie.

Crédit photo © Jadlog

La filiale colis-express du groupe La Poste confirme ses ambitions internationales. Geopost vient de procéder à trois opérations de croissance externe.

L’appétit de Geopost au-delà des frontières hexagonales vient de se concrétiser en Italie, comme nous l’annoncions en novembre dernier. La filiale du groupe La Poste a acquis le 16 janvier 37,5% du capital de BRT, "leader italien du marché de l’express et partenaire italien du réseau DPD depuis près de 20 ans", précise un communiqué de Geopost.

37,5% du leader italien

BRT dispose d’un réseau de 180 dépôts en Italie et "assure la livraison de plus de 650 000 colis chaque jour", ajoute Geopost, précisant que son partenaire italien a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires de 1,27 milliards d’euros.

Les deux entreprises ont par ailleurs décidé de renouveler leur accord de coopération pour 5 ans. BRT utilise le réseau DPD pour la livraison de ses colis en Europe, et assure pour sa part la livraison des colis du réseau en Italie.

60% du n°2 brésilien

Autre opération annoncée le 17 janvier par Geopost : l’acquisition de 60% de Jadlog, un entreprise créée il y a 11 ans et aujourd’hui "n°2 du marché colis-express au Brésil". La filiale du groupe La Poste met ainsi pour la première fois un pied sur le continent sud-américain.

"En 2016, Jadlog a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 110 M€ (406 millions de real brésilien) et livré plus de 7 millions de colis", indique Geopost. Jadlog couvre le vaste territoire brésilien en s’appuyant sur un réseau de plus de 500 franchisés et un maillage routier et aérien.

Fusion avec le n°4 en Russie

Enfin, sur le marché russe, Geopost veut aller plus loin. Déjà présent via sa filiale à 100% DPD Russie, Geopost voudrait fusionner avec SPSR Express, un réseau domestique composé de 15 centres de tris, 200 agences et 1 000 véhicules de livraison. La transaction est en cours d’approbation par les autorités de la concurrence russes, Geopost espérant finaliser "au cours du premier trimestre 2017".

L’objectif de cette acquisition est de "créer un acteur global B2B/B2C", notamment pour "accompagner la forte croissance du e-commerce en Russie".

SPSR couvre plus de 6 000 localités. De son côté, DPD Russie en dessert plus de 17 000 et dispose de 125 agences. L’entreprise a livré plus de 18 millions de colis en 2016 et enregistré un chiffre d’affaires de plus de 120 M€ (7,5 milliards de roubles). Elle revendique la place de n°3 sur le marché russe du coli-express, suivie par SPSR.

Thème(s) associé(s)

E-commerce/Retail

Auteur

  • Anne Kerriou

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format