Menu
S'identifier

Chronopost lance la livraison le dimanche dans les principales villes françaises

Actu-Transport-Logistique.fr | Supply Chain | publié le : 14.09.2017 | Dernière Mise à jour : 30.12.2017

Selon une étude réalisée par Chronopost, 92% des e-acheteurs passant commande le vendredi sur internet souhaitent pouvoir choisir entre une livraison le samedi ou le dimanche.

Crédit photo Chronopost

Une livraison le dimanche entre 9h00 et 13h00 ? Chronopost proposera ce service sur Paris, l'Ile-de-France et 14 grandes villes françaises, à compter du 19 novembre. Une offre qui cible essentiellement les e-commerçants.

Pendant un an, aux côtés de l'enseigne CDiscount, Chronopost a expérimenté la livraison le dimanche, à Paris et dans le département des Hauts-de-Seine. Un test qualifié de "très concluant", qui conduit le transporteur express à généraliser cette offre à compter du 19 novembre.

Pour Chronopost, cette solution est attendue, aussi bien par le e-commerçants que par leurs clients. "Nous avons réalisé une étude auprès de 1 294 particuliers en janvier 2017. Elle révèle que 92% des e-acheteurs passant commande le vendredi sur internet souhaitent pouvoir choisir entre une livraison le samedi ou le dimanche. Et 38% se disent prêts à payer plus cher ce type de prestations", a souligné Frédéric Bernard, directeur Expérience client, Marketing et Communication de Chronopost, lors de la présentation de la nouvelle offre de l'entreprise, le 14 septembre à Paris.

50% de la population couverte

Dans un premier temps, le service de livraison le dimanche sera disponible à Paris, en Ile-de-France (77, 78, 91, 92, 93, 94, 95) et dans 14 grandes villes françaises : Lyon, Grenoble, Nice, Marseille, Toulon, Aix-en-Provence, Toulouse, Bordeaux, Montpellier, Rennes, Nantes, Reims, Lille et Strasbourg. "La prestation concernera 10 000 codes postaux, permettant de couvrir environ 50% de la population", a précisé Frédéric Bernard.

La couverture géographique sera ensuite progressivement élargie courant 2018. Objectif : traiter alors en rythme de croisière quelque 15 000 colis chaque dimanche, sachant que Chronopost livre aujourd'hui 600 000 colis par jour, dont 190 000 pour le e-commerce.

Des livraisons très majoritairement sous-traitées

Pour déployer ce service, Chronopost ouvrira une quinzaine d'agences le dimanche. Une évolution dénoncée par la Fédération CGT des salariés du secteur des activités postales et de télécommunications, qui déplore "un bouleversement profond pour l'entreprise comme pour ses salariés".

Dans les faits, la contrainte du travail le dimanche sera pourtant plutôt supportée par des prestataires extérieurs puisque les livraisons sont aujourd'hui assurées à 92% par des sous-traitants chez Chronopost. L'entreprise n'a pas précisé à quel niveau se situera ce taux pour la prestation spécifique du dimanche, mais on peut très raisonnablement penser qu'elle sera au moins du même ordre.

Dans les agences, il faudra "deux collaborateurs Chronopost minimum par site, recrutés sur la base du volontariat et qui bénéficieront d'une majoration salariale", a précisé Frédéric Bernard.

Une offre ouverte à tous les commerçants

La nouvelle offre de la filiale du groupe La Poste cible en premier lieu les e-commerçants, mais elle est aussi accessible aux commerçants traditionnels. La livraison peut se faire à domicile comme sur un site professionnel. Une restriction toutefois, en termes de typologie de marchandises : les produits alimentaires sont exclus du périmètre.

Chronopost affirme commercialiser cette prestation au même prix que les livraisons en semaine, le commerçant étant bien évidemment libre de fixer ses propres conditions.

Thème(s) associé(s)

E-commerce/Retail

Auteur

  • Anne Kerriou

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format