Menu
S'identifier

Uber Eats teste la livraison par véhicule autonome

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 16.06.2022 | Dernière Mise à jour : 16.06.2022

Serve-1-4-customer

Les deux expérimentations démarrent pour l’instant à petite échelle, en se concentrant sur un nombre réduit de commerçants.

Crédit photo Serve Robotics Inc.

La plateforme de livraison de repas Uber Eats expérimente deux pilotes de livraison autonome à Los Angeles, aux Etats-Unis, avec un droïde roulant sur les trottoirs et une voiture autonome.

Uber Eats a peut être trouvé le moyen de ne plus payer du tout ses livreurs. Le spécialiste de la livraions de repas a démarré deux expérimentations de livraison autonome à Los Angeles, aux Etats-Unis, en collaboration avec deux start-ups. La première, Serve Robotics, est spécialisée dans l’utilisation de drone roulant sur les trottoirs tandis que la seconde, Motional, recours à des voiture autonomisée.

Serve Robotics appartient à la nébuleuse Uber puisqu’il s’agit d’une filiale de Postmates, une société de livraison de repas concurrente rachetée par Uber en 2020 pour compenser la désaffection de ses VTC en période de Covid. Pour sa part, Motional est une coentreprise de Hyundai et Aptiv, jusqu'à présent concentrée sur les robotaxis et dont il s’agit de la première incursion dans l’univers de la distribution.

Deux zones de test

Les deux expérimentations démarrent pour l’instant à petite échelle, en se concentrant sur un nombre réduit de commerçants. Les droïdes de Serve Robotics opèrent dans une zone géographique réduite (West Hollywood), tandis que les voitures autonomes de Motional transportent des commandes sur une plus grande distance (Santa Monica). Les clients qui résident dans les deux zones de tests se voient proposer cette option de livraison. Lorsque les véhicules arrivent à destination, ils sont notifiés et peuvent retirer leur marchandises grâce à un mot de passe qui leur a été envoyé.

"Avec ces deux pilotes, nous pourrons tirer des enseignements de ce que veulent vraiment les clients et les commerçants. Nous espérons qu’ils réussissent afin d’engranger une bonne expérience au cours des prochains mois avant d’envisager la façon dont nous pourrons faire évoluer ces types de livraisons", a déclaré un porte-parole d’Uber Eats. Pour des raisons de sécurité, un opérateur de Motionnal reste à bord de la voiture et peut la conduire s’il faut sortir des zones couvertes. De même, les robots de Serve-Robotics sont accompagnés par un surveillant, qui marche à distance, et peut les diriger pour traverser la rue.

Auteur

  • Grégoire Hamon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format