Menu
S'identifier

Uber propose son service de livraison en marque blanche en France

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 24.02.2022 | Dernière Mise à jour : 24.02.2022

Avec cette nouvelle extension de périmètre, Uber profite de la force de son réseau de distribution à domicile, tout en restant dans son domaine de compétence.

Crédit photo Uber Freight

Uber Eats propose un service de livraison en marque blanche, appelé Uber Direct, destiné aux sites marchands de commerçants dans près de 300 agglomérations françaises. La livraison, effectuée en général en 30 minutes, peut également être planifiée en H+2 ou J+1.

Après les restaurants, place aux commerçants. Uber étend un peu plus ses services de livraison et propose depuis le 1er février, un service de livraison en marque blanche, destiné aux sites marchands de commerçants dans près de 300 agglomérations françaises.

Cette offre appelée Uber Direct, lancée par Uber Eats, est ainsi proposée aux commerçants des secteurs cosmétique, pharmaceutique, électronique, de la culture, du jouet, du textile, ou encore de la grande distribution. La livraison, effectuée en général en 30 minutes, peut également être planifiée en H+2 ou J+1.

"Nous souhaitons aider tous les acteurs du e-commerce à pouvoir se digitaliser, se développer et avoir accès à une solution de livraison dédiée, simple et fiable avec Uber Direct. Nous sommes ravis de pouvoir proposer cette solution en marque blanche qui simplifie la logistique et la prestation de livraison et facilite le quotidien des commerçants qui ont des besoins grandissants en termes de livraison", avance Chloé Baruchel, Grocery & New Verticals Lead chez Uber Eats France.

Partenariat avec Casino

Ce service, qui a d'abord été étrenné en Amérique du Nord, et est désormais disponible dans plusieurs pays comme le Royaume-Uni, l’Espagne, le Portugal ou en Amérique Latine. Il permet de renforcer l’activité livraison du groupe de VTC, qui s’est fortement développée à la faveur de la crise sanitaire.

Notons que l’an passé, Uber Eats et le groupe Casino ont décidé de renforcé leur partenariat noué pendant le premier confinement en France pour proposer la livraison de panier de courses, qui seront proposés bientôt dans près de 500 magasins - surtout Franprix et Monop’ - répartis sur une trentaine d'agglomérations dont l’Île-de-France, Lyon et Bordeaux.

Avec cette nouvelle extension de périmètre, Uber profite de la force de son réseau de distribution à domicile, tout en restant dans son domaine de compétence. De quoi faire oublier l’échec de son incursion dans l’univers de la bourse de fret, avec la revente de son activité Uber Freight Europe à l’allemand sennder : le marché du transport européen est en effet très différent de son homologue nord-américain.
 

Auteur

  • Grégoire Hamon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format