Menu
S'identifier

Sécurité routière : le Parlement européen adopte de nouveaux dispositifs pour tous les véhicules

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 17.04.2019 | Dernière Mise à jour : 17.04.2019

BOM électrique de Renault trucks proposant une porte passager à vision directe.

Crédit photo Renault Trucks

À partir de 2022, les nouvelles technologies de sécurité pourraient devenir obligatoires dans les véhicules européens afin de protéger les passagers, les piétons et les cyclistes. Les camions, utilitaires, voitures et bus devront s’équiper de nouveaux dispositifs de sécurité avancés à compter de cette date.

Alors que la France portait il y a peu deux amendements pour obliger les poids-lourds opérant en ville de se doter de protection et d’alerte pour les angles morts, Bruxelles accélère le mouvement. En effet, le 16 avril, le Parlement européen a adopté la révision du règlement relatif à la sécurité générale des véhicules (voitures, camionnettes, bus et poids lourds compris) visant à préserver les passagers, ainsi que les cyclistes et piétons. "Cette législation va permettre de sauver des milliers de vies dans les années à venir", a déclaré la rapporteure du Parlement, Róża Thun.

Selon cet accord, des dispositifs avancés devront équiper tous les véhicules neufs à compter de mai 2022, un délai qui peut sembler court pour les constructeurs, sachant que ces mêmes dispositifs devront être adaptés sur les modèles existants à "compter de mai 2024".  

Alerter lors des dépassements de vitesse

Certains équipements évoqués sont déjà présents sur les véhicules lourds (camions et bus), comme le freinage d’urgence ou le système d’urgence de maintien de la trajectoire. D’autres sont souvent optionnels et deviendront bientôt obligatoires pour tous les véhicules. Comme le système d’adaptation intelligente de la vitesse. "Ce système pourrait réduire le nombre de décès sur les routes de l’UE de 20 %. Il fournira au conducteur des informations basées sur les cartes et les panneaux de signalisation lorsque la vitesse autorisée sera dépassée. Nous n'introduisons pas de limitateur de vitesse, mais un système intelligent qui avertira le conducteur lorsqu'il est en excès de vitesse", a expliqué Róża Thun.

Parmi les autres dispositifs, l’UE signale la facilitation de l’installation d’un éthylomètre antidémarrage, l’avertisseur de somnolence et de perte d’attention du conducteur, la reconnaissance avancée de distraction du conducteur, la détection en marche arrière avec une caméra pour éviter les collisions, le système de surveillance de la pression des pneus et l’enregistreur de données d’événements (sorte de "boîte noire" destinée élucider certains accidents).

Camions et bus plus sûrs pour les cyclistes et les piétons

Les camions et bus devront être conçus et construits de façon à ce que les usagers de la route les plus vulnérables (cyclistes, piétons, …) soient plus visibles du conducteur selon le principe de "vision directe", qui consiste le plus souvent à disposer des portières vitrées côté passager.

Ces véhicules devront aussi être équipés de dispositifs avancés, afin de réduire "autant que possible les angles morts à l’avant et du côté du conducteur", précise le texte. Il s’agit par exemple de capteurs de présence, ou bien de caméras de surveillance placées autour du véhicule. La technologie relative à la vision directe devrait être appliquée aux nouveaux modèles à compter de novembre 2025 et aux modèles existants à compter de novembre 2028.

Le règlement, adopté en plénière par une très large majorité, sera désormais soumis pour approbation au Conseil des ministres de l'UE. Son adoption n’est pas définitive pour autant, car il devra être approuvé par le nouveau Parlement européen après les élections du mois de mai, avant que le Conseil puisse enfin donner son accord final, attendu pour septembre prochain.

Thème(s) associé(s)

Véhicules/matériels de transport

Auteur

  • Grégoire Hamon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format