Menu
S'identifier

Renault Trucks va développer un camion électrique avec Geodis

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 08.03.2022 | Dernière Mise à jour : 08.03.2022

Sous le nom de projet "Oxygen", ce véhicule casse les codes des camions développé jusqu’à présent par le constructeur.

Crédit photo Geodis

Le constructeur Renault Trucks et Geodis mettent en commun leurs savoir-faire industriel, logistique et d’ingénierie pour concevoir un poids lourd électrique dédié à la logistique urbaine, destiné à être testé en 2023.

Paré pour les zones à faibles émissions (ZFE) ! Geodis s’est engagé à réduire ses émissions de CO2 de 30 % à l’horizon 2030, avec une première concrétisation dans 1 an puisque le groupe compte livrer 37 métropoles en décarboné dès 2023. Pour y parvenir, le logisticien compte sur le déploiement d’une grande flotte faisant la part belle aux énergies alternatives au gazole.

Des solutions concrètes

En 2021 et début 2022, le groupe a commandé 320 véhicules GNC auprès d’Iveco, avec une flotte de Daily, Eurocargo et S-Way destinés à être alimenté en bio-GNV. La filiale de la SNCF mise aussi sur la motorisation électrique depuis plusieurs années et a décidé de passer un cap supplémentaire en s’associant avec Renault Trucks pour co-développer un futur poids lourd électrique urbain de 16 tonnes. 

"L’urgence environnementale couplée à la croissance du e-Commerce et à la mise en place des ZFE dans les grandes métropoles françaises impliquent d’accélérer la décarbonation du transport. C’est l’objectif de Geodis et du partenariat avec Renault Trucks. Nous souhaitons apporter rapidement des réponses concrètes à la logistique urbaine durable", justifie ainsi Marie-Christine Lombard, présidente du directoire de Geodis.

"Dans une optique de massification,les véhicules dont le tonnage est supérieur à 3,5 tonnes resteront au cœur de l’approvisionnement des villes", indiquent les deux partenaires qui entendent délivrer un camion dont le TCO (coût total de possession) devra être "similaire à celui d’un véhicule Diesel, condition sine qua non pour une démocratisation de ces motorisations alternatives".

Une vue à 360°

Sous le nom de projet "Oxygen", ce véhicule casse les codes des camions développé jusqu’à présent par le constructeur et rappelle ceux des nouveaux arrivants, comme Volta Trucks et Arrival. Ainsi, le véhicule disposera d’une cabine surbaissée, avec un large pare-brise et des caméras multiples en remplacement des rétroviseurs, offrant une vue à 360°.

Pour faciliter les livraisons, le véhicule disposera d’une porte glissante latérale côté passager, limitant l’angle d’ouverture de la porte. Les montées et descentes seront facilitées grâce à une hauteur d’accès nettement réduite par rapport à un camion de distribution standard. Enfin, une collaboration tripartite avec des carrossiers partenaires est envisagée afin d’améliorer les opérations de chargement/déchargement en environnement urbain.

La livraison du prototype est prévue fin 2022. Il sera produit dans l’usine française de Renault Trucks à Blainville-sur-Orne, première usine européenne à fabriquer des camions électriques en série depuis 2020. Le poids lourd fera l’objet d’une expérimentation à partir de 2023 pour la livraison urbaine à Paris. Ce test en conditions réelles sera suivi d’une phase d’adaptation du véhicule intégrant les retours des conducteurs (confort d’usage, praticité, recharge…), puis d’une étude pour en optimiser le TCO.

Auteur

  • Grégoire Hamon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format