Menu
S'identifier

Luis Angel Gomez, président de XPO logistics Europe : “Notre particularité est d’être un peu le baromètre de l’économie ”

Interview : Luis Angel Gomez, président de XPO logistics Europe | publié le : 18.10.2021 | Dernière Mise à jour : 18.10.2021

Luis Angel Gomez, président de XPO logistics Europe.

Crédit photo XPO

Luis Angel Gomez, président de XPO logistics Europe, revient sur une année 2020 chahutée par la crise sanitaire et un début d'année 2021 qui a retrouvé des couleurs. Il avoue être fier de faire parti d'un secteur qui a été considéré comme clé pour l'économie en cette période troublée.

L'Officiel des Transporteurs : Comment le groupe a-t-il traversé l’année 2020 ?

Luis Angel Gomez : Comme tout le monde, nous avons vécu l’année 2020 et particulièrement le deuxième trimestre 2020 avec des difficultés. Nous avions déplacé nos moyens et nos collaborateurs vers les secteurs qui en avaient le plus besoin, comme la grande distribution. Néanmoins, durant cette période, le secteur transport et logistique a été mis en avant ; il était vu comme un acteur clé pour l’économie.

Dès le début, tous nos collaborateurs – sur les quais, dans les camions ou dans les entrepôts –, se sont mobilisés pour livrer les marchandises dites essentielles (alimentation, produits pour les hôpitaux, etc.). Je suis très fier de faire partie de ce secteur stratégique. J’espère que la population en général gardera cette vision.


L'O.T.: L’activité a-t-elle entièrement repris son cours ?

L. A. G. : À partir de l’été 2020, nous apercevions déjà un rattrapage et, à la fin 2020, nous avons atteint des niveaux proches des chiffres de 2019. Et, sur le deuxième trimestre 2021 que nous clôturons, les niveaux, en France mais aussi en Europe, s’avèrent légèrement supérieurs à ceux de 2019. Nous nous considérons donc privilégiés par rapport à des secteurs d’activités qui subissent encore les effets de la pandémie. Notre particularité est d’être un peu le baromètre de l’économie car nous travaillons pour tous les secteurs, pour l’e-commerce et le retail, pour les industriels, l’automobile, la construction

La distribution palettisée, activité dans laquelle nous sommes leaders en France et en Europe de l’Ouest, a enregistré une forte croissance, notamment grâce à l’introduction du numérique dans toute notre chaîne de valeur. Nous réalisons aussi des lots complets, avec des solutions dédiées mais aussi non dédiée. Cette dernière a été davantage touchée pendant la pandémie mais elle continue à se déployer, également grâce à l’introduction du digital.


L'O.T.: Quelles sont ces activités porteuses ?

L. A. G. : Il y a l’e-commerce et le retail, avec une activité que nous avons introduite, le Last Mile (dernier kilomètre) pour les produits volumineux. Avec une forte valeur ajoutée, elle a réalisé une croissance de l’ordre de 80 à 90 % en 2020-2021 avec des clients emblématiques, en France, en Espagne et en Angleterre.

Comme nous sommes leaders sur l’activité transmanche, l’offre de global forwarding est très importante avec le Brexit : nous donnons la possibilité de gérer toutes les procédures douanières et tous les documents nécessaires pour ne pas perdre de temps à la frontière.


Lire l'intégralité de l'entretien (accès réservé) dans L'Officiel des Transporteurs n°3084 du 8 octobre 2021.

Auteur

  • Gwenaëlle Ily

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format