Menu
S'identifier

Recrutement

Les transporteurs lituaniens fuient vers la Pologne

Actualités | publié le : 27.09.2021 | Dernière Mise à jour : 24.09.2021

Début 2021, les autorités lituaniennes ont instauré une limitation à l’embauche de personnes étrangères à l’Union européenne.        

Crédit photo DR

Au cours de ces derniers mois, 500 transporteurs lituaniens ont ouvert des filiales en Pologne. Cette défection est présentée comme une conséquence du paquet Mobilité européen, qui impose au chef d’entreprise d’organiser toutes les quatre semaines le retour du conducteur à son pays de résidence ou au pays de l’employeur. 

De plus en plus de transporteurs lituaniens s’installent en dehors de leur pays. Quelque 500 entreprises ont ainsi ouvert des filiales en Pologne au cours des derniers mois. Au début de l’année, elles n’étaient qu’une centaine. Cette défection est présentée comme une conséquence du paquet Mobilité européen, qui impose au chef d’entreprise d’organiser toutes les quatre semaines le retour du conducteur (engagé à l’international) à son pays de résidence ou au pays de l’employeur. Une implantation en Pologne réduit ainsi la distance des allers-retours.

Un contingent épuisé 

Par ailleurs, "l’une des raisons pour lesquelles les Lituaniens délocalisent une partie de leur activité en Pologne est que Varsovie n’impose pas de contraintes supplémentaires à l’embauche de conducteurs en provenance de pays non européens", explique Ignas Volbikas, du cabinet de consultants Savesta, spécialisé dans les transports en Pologne.

Début 2021, les autorités lituaniennes ont instauré une limitation à l’embauche de personnes étrangères à l’Union européenne. Pour le secteur des transports, le nombre d’embauches a été limité à 11 600 autorisations de travail. Le contingent a été épuisé en mai. "Si on considère la tendance, ce chiffre devrait être au moins deux fois plus élevé, estime Povilas Drizas, secrétaire général de l’Alliance des transports internationaux et de la logistique. Au cours des deux dernières années, la Lituanie avait accordé 30 000 permis de conduire à des routiers non issus de l’Union européenne."

Retrouvez l'intégralité de l'article (accès réservé) dans L'Officiel des Transporteurs n°3081 du 20 septembre 2021.

Auteur

  • Nathalie Versieux

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format