Menu
S'identifier

Le Danemark accueillerait le plus gros parking pour camions d'Europe

Actualités | publié le : 07.06.2021 | Dernière Mise à jour : 07.06.2021

Si, au Danemark, les conducteurs ne sont pas autorisés à stationner plus de vingt-cinq heures sur le même emplacement, le parking de Horsens, privé, ne sera pas concerné par ces restrictions. 

Crédit photo DR

La ville de Horsens dans le sud-est du Danemark devrait accueillir le plus gros parking pour camions d'Europe. Un terrain de 270 000 mètres carrés y serait aménagé avec station-service, restaurant, commerces, sanitaires complets, lave-linge, garage pour les réparations et le changement des pneus. 

Le plus gros parking pour camions d’Europe devrait voir le jour le long de l’autoroute E45, au Danemark. Le projet comporte des espaces pour 500 camions, de nombreux services aux conducteurs et un hôtel pour les longues pauses de fin de semaine.

Un éclairage adapté

La future infrastructure doit voir le jour à proximité de la ville de Horsens, dans le sud-est du pays. Un terrain de 270 000 mètres carrés sera aménagé avec station-service, restaurant, commerces, sanitaires complets, lave-linge, garage pour les réparations et le changement des pneus. L’espace, équipé de caméras et de scanners pour identifier les plaques d’immatriculation, sera surveillé par un personnel de sécurité dévolu.

Un éclairage adapté doit contribuer à la sécurité des conducteurs et de leurs cargaisons. Les transports dangereux disposeront d’espaces de parking séparés et des prises doivent garantir l’approvisionnement en énergie pour les camions réfrigérés. Enfin, en hiver, il sera possible de déblayer la neige et le verglas qui s’accumuleraient sur les toits des camions et des remorques.

À l’origine du projet, Michael Mortensen a une longue expérience en tant que conducteur routier. Si, au Danemark, les conducteurs ne sont pas autorisés à stationner plus de vingt-cinq heures sur le même emplacement, le parking de Horsens, privé, ne sera pas concerné par ces restrictions. Le projet n’attend plus que le feu vert de Copenhague. Les travaux pourraient débuter en 2022.

Auteur

  • Nathalie Versieux

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format