Menu
S'identifier

Le BioGNV est promu en Pays de Loire

Routier | publié le : 22.07.2020 | Dernière Mise à jour : 22.07.2020

Le biométhane offre une opportunité de réduire sa dépendance énergétique avec un carburant local. 

Crédit photo Club BioGNV PDL

De nombreuses collectivités et entreprises ont déjà fait le choix du gaz naturel pour rouler en Pays de Loire afin de s’inscrire dans la transition énergétique. Le cluster Methatlantique, créé par les entreprises de méthanisation et soutenu financièrement par l’Ademe et le Conseil régional, a créé le club BioGNV pour promouvoir le développement du biométhane comme carburant local, mobilisant l’ensemble des acteurs de la filière.

Le tout jeune club BioGNV Pays de la Loire a vocation à développer l’utilisation du BioGNV (gaz naturel pour véhicule) dans la région ligérienne. Au-delà de "stimuler" une mobilité durable, c’est tout un système d’économie circulaire qu’il s’agit de mettre en œuvre. Lancé fin juin, le club dépend du cluster Methatlantique, créé en 2018 par des entreprises de la filière méthanisation, financé par l’Ademe, le Conseil régional et les 40 membres qui le composent, avec le soutien de GRDF et de CRTgaz. 

Réduire sa dépendance énergétique avec un carburant local

Parmi les arguments avancés par la structure : "nous savons que le gaz naturel et renouvelable est une solution durable, pratique et abordable pour la décarbonisation du secteur des transports. Les solutions techniques sont déjà disponibles sur le marché : des véhicules sont fabriqués en série par de grands constructeurs, à des tarifs compensés à l’utilisation par un coût du carburant plus compétitif", relate Mickaël Thomas, délégué général de Methatlantique.

D'autant que l'usage de cette "matière première" semble encore confidentielle. "La méthanisation et ses apports positifs dans la transition énergétique de nos territoires sont très peu connus, il convient de faire preuve de pédagogie pour enclencher l’action. Cela ne peut être fait que par des approches collectives et transversales", poursuit Mickaël ThomasLa région ligérienne bénéficie d’un secteur agricole développé permettant le recyclage des biodéchets organiques, plus particulièrement avec l'élevage, et végétaux en méthane, puis en BioGNV. Le biométhane offre ainsi une opportunité de réduire sa dépendance énergétique avec un carburant local. 

- 74 % d'émissions de CO2

Une soixantaine d’entreprises de transport, de marchandises comme de voyageurs, ont déjà choisi cette alternative tels que les transports Mousset, Spot, Rivière Biron, Delanchy, Rautureau, Loiseau, tout comme l’industriel La Boulangère, Anjou Bois Energie, la société de traitement des déchets Jacky Dufeu ou encore Loire Compost Evironnement.

Certains ont fait le choix de rouler bio car des donneurs d’ordre comme Leroy Merlin ou Carrefour le leur demandent. Il faut dire que les émissions de CO2 sont drastiquement diminuées puisque 74 % (contre 6 % pour le GNC non bio) des émissions de CO2 sont réduites, "du puits à la roue", c’est-à-dire en tenant compte de l’impact environnemental global, en roulant au bioGNC.

La tendance à l’utilisation du gaz est en hausse. Sur les stations-service vendéennes de Chaize-le-Vicomte et des Essarts, les taux d’utilisation sont respectivement de 25% et 80 % de BioGNV, mais l’ambition y est de basculer, à terme, à 100 %, comme les stations de Saumur, dans le Maine-et-Loire, et de Mortagne-sur-Sèvre. En Vendée justement, des stations publiques montées par des syndicats d’énergie commencent à voir le jour.
 

Webinaires, dispositifs d'aides ou d'achats groupés

Parmi les actions menées par le club BioGNV PDL, des webinaires d’information sont dédiés au BioGNV :

  • "Entreprises, décarboner votre mobilité grâce au bioGNV" - Vendredi 18 septembre - 11 h/12 h 00
  • "Le bioGNV, un levier de transition énergétique pour les territoires" - Jeudi 24 septembre -  11 h/12 h 00 à destination des collectivités
  • "Le transport routier de marchandises se met au (gaz) vert !" - Jeudi 15 octobre - 11 h/12 h 00.

Concevoir un dispositif d’aide financière à l’acquisition de véhicules GNV ou des offres groupées de véhicules GNV (véhicules lourds et légers à l’achat ou en location longue durée) afin de bénéficier de prix attractifs, sont au programme de la feuille de route de l'organisme. 

Auteur

  • Marie-Helen Gallon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format