Menu
S'identifier

La Bavière bloque de nouveau son réseau départemental aux camions

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 28.10.2022 | Dernière Mise à jour : 16.11.2022

Les camions en transit se sont vu interdire de quitter les autoroutes A8 et A 93 en Bavière.

Crédit photo DPA

Les camions se rendant en Italie depuis l'Allemagne ne sont plus autorisés à traverser l'Autriche qu'en blocs groupés, ce qui provoque de lourds embouteillages et immobilisations tant côté allemand qu'italien. Comme déjà en juillet, la Bavière riposte en interdisant aux camions de circuler sur ses routes nationales.

La Bavière a annoncé des restrictions de circulation pour les poids lourds circulant dans la vallée de l’Inn, à la frontière avec l’Autriche le 4 octobre, puis du 10 au 13 octobre et de nouveau à la fin du mois. La mesure s’inscrit dans le cadre d’un conflit portant sur le trafic des marchandises entre l’Allemagne et l’Italie, via l’Autriche. Le Tyrol autrichien, soucieux de l’environnement, impose régulièrement des restrictions à la circulation des poids lourds, les obligeant de nouveau pendant cinq jours ce mois-ci, à franchir la frontière en groupes fermés et restreints, ce qui provoque régulièrement de colossaux embouteillages de plusieurs dizaines de kilomètres, tant du côté italien que bavarois. Les conducteurs excédés sont alors tentés de passer la frontière par les routes départementales, notamment dans la vallée de l’Inn, au sud de Munich.

De fortes amendes

"Nous ne pouvons pas accepter plus longtemps la situation dans la vallée de l’Inn, s’indigne le ministre bavarois des Transports, le conservateur Christian Bernreiter. La fermeture des routes départementales au trafic poids lourds en transit les jours de restriction à la circulation en Autriche doit permettre de soulager les riverains."

Une fois de plus, les camions en transit se sont vu interdire de quitter les autoroutes A8 et A 93, comme cela avait déjà été le cas en juillet. "L’interdiction de quitter l’autoroute a fait ses preuves lors des blocages imposés le 25 juillet par l’Autriche et va donc se poursuivre à l’avenir", insiste le gouvernement régional bavarois. Les contrevenants s’exposent à de fortes amendes.

Fin juillet, des panneaux placés le long des deux autoroutes indiquaient aux routiers qu’il n’était plus permis aux camions de plus de 7,5 tonnes d’emprunter les routes départementales. 350 camions ont été contrôlés le 4 octobre, et 23 ont été refoulés, selon la police bavaroise.

Seuls 300 camions autorisés

Les jours de restriction du trafic poids lourds en Autriche, l’Italie oblige de son côté les camions à stationner dans la vallée sud-tyrolienne, en aval du col du Brenner, qui marque la frontière avec l’Autriche.

L’Autriche a déjà annoncé de nouvelles restrictions de circulation pour les poids lourds fin octobre, puis pendant sept journées au mois de novembre, et quatre en décembre. Le calendrier des restrictions vient également d’être publié pour le premier semestre 2023. Les jours de restriction, seuls 300 camions sont autorisés à pénétrer en Autriche, dans chaque sens de la circulation.

Auteur

  • Nathalie Versieux, correspondante à Berlin

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format