Menu
S'identifier

Kuehne+Nagel France : "Sur certains verticaux, nous souhaitons muscler nos positions ! "

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 06.02.2019 | Dernière Mise à jour : 08.02.2019

Guillaume Col. président de Kuehne+Nagel France veut élargir le spectre client de aux grands comptes.

Crédit photo Kuehne + Nagel

Kuehne+Nagel France est entré de plain-pied dans la digitalisation de son organisation. Le groupe basé en France entretient une politique de recrutement volontariste et payante, selon son président, Guillaume Col. Ce dernier veut élargir le spectre client de Kuehne+Nagel France aux grands comptes.

L’Officiel des Transporteurs : Comment se porte Kuehne+Nagel au moment où l’entreprise vient tout juste de célébrer ses 50 ans de présence en France ?

Guillaume Col : Le groupe campe sur cinq métiers (messagerie, logistique, transport maritime et aérien, organisation de transport multimodal). Nous employons plus de 11 000 personnes [près de 1,8 Md€ de CA, Ndlr] et nous exploitons près de 140 sites répartis sur l’ensemble du territoire.

L'OT : En matière de transport routier, comment évolue votre offre ?

G. C. : Nous restons un acteur solide dans la messagerie domestique de une à trois palettes (notre métier historique : 70 % de l’activité) que nous avons complétée au fil des années par une activité de messagerie internationale, en rapport à notre appartenance au groupe. Nous développons, par ailleurs, de plus en plus une activité de commissionnaire de transport et nous traitons des tournées dédiées pour certains de nos clients.

L'OT : Comment êtes-vous présents sur la route avec le produit "pharma" ?

G. C. : Sur la route, nous disposons d’un produit qui nous permet de répondre à des problématiques mondiales et multimodales. Nous avons notamment un produit "KN SecureChain" qui s’adresse aux marchandises sécurisées, un produit "KN BatteryChain", comme son nom l’indique pour les batteries automobiles, un autre "Expo and Event" secteur dans lequel nous avons une forte volonté de nous développer… En clair, un certain nombre de verticaux sur lesquels il y a un souhait de muscler nos positions.

L'OT : Quels sont les chantiers engagés chez Kuehne+Nagel France ?

G. C. : Nous avons l’ambition de nous muscler sur le segment des salons et des événements Kuehne+Nagel possède aujourd’hui une typologie de clients composée de PME.

Nous voulons développer en parallèle la clientèle grands groupes pour laquelle nous venons de nous doter d’une force de vente, les key account managers.

Outre le renouvellement de notre flotte, nous avons des chantiers immobiliers dans certaines de nos agences que nous devons hisser au niveau de nos nouveaux besoins. Nous devons mener ce chantier avec mesure et commencer par les agences saturées. Il s’agit d’un gros investissement pour les prochaines années.

> Lire l'intégralité de l'article dans L'Officiel des transporteurs n° 2958 du 25 janvier 2018

Auteur

  • Slimane Boukezzoula

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format