Menu
S'identifier

Hyzon va livrer les plus gros poids lourds à hydrogène au monde en Australie

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 01.12.2021 | Dernière Mise à jour : 08.12.2021

Le gouvernement australien s’est fortement impliqué dans cette commande, en financement l’électrolyseur à hauteur de 3,02 millions de dollars via l'Agence australienne des énergies renouvelables (Arena).

Crédit photo Hyzon

En Australie, Hyzon va livrer les plus gros poids lourds à hydrogène au monde, d’une capacité de 140 t. En Europe, la production devrait doubler.

Hyzon Motors, l'un des principaux fournisseurs mondiaux de véhicules utilitaires à pile à combustible, a indiqué avoir reçu une commande pour livrer 5 camions à hydrogène de 154 t d’ici fin 2022 en Australie (140 t de capacité), ce qui en ferait les plus gros camions au monde à pile à combustible. Cette commande est destinée à Ark Energy Corporation, la filiale australienne du plus grand producteur mondial de zinc, de plomb et d'argent, Korea Zinc. Ark Energy louera les camions à sa société sœur, Townsville Logistics, qui les déploiera dans un triple train routier (à trois remorques) pour effectuer une boucle de 30 km du port de Townsville à la raffinerie de zinc de Sun Metals détenue par le groupe. Les camions à pile à combustible, qui remplaceront leurs équivalents diesel, devraient réduire les émissions de dioxyde de carbone de plus de 1 400 tonnes par an.

Un électrolyseur alimenté par une ferme solaire

Hyzon prévoit d'assembler les véhicules en Australie, conformément aux plans de la société visant à stimuler la production australienne locale de véhicules à pile à combustible et s'attend à ce que les véhicules soient alimentés au hub d'hydrogène d'Ark Energy à Townsville, avec de l'hydrogène vert produit à partir d'un électrolyseur de 1 MW alimenté par une ferme solaire. Hyzon s'est engagé à développer sa prochaine génération de piles à combustible de 370 kW (équivalent à 500 chevaux), et la société a déclaré que ce projet contribuera à faire progresser le marché croissant de ce vecteur énergétique dans le secteur des transports ultra-lourds en Australie ainsi que dans d'autres industries adjacentes, notamment l'exploitation minière, ferroviaire et maritime. 

Le gouvernement australien très impliqué

Le gouvernement australien s’est fortement impliqué dans cette commande, en financement l’électrolyseur à hauteur de 3,02 millions de dollars via l'Agence australienne des énergies renouvelables (Arena). Le projet est également soutenu par une facilité de financement par emprunt de 12,5 millions de dollars de la Clean Energy Finance Corporation (banque verte gouvernementale) et a également reçu 5 millions de dollars du Fonds de développement de l'industrie de l'hydrogène du gouvernement de l'État du Queensland.

Hyzon doit également livrer 10 bus à hydrogène à un groupe minier australien après un test concluant démontrant que les véhicules disposaient d’une autonomie de 800 km dans des conditions de chaleur éprouvante. 

En Europe, l'usine de Winschoten, située au Pays-Bas, a ouvert ses portes en mars 2021, avec une capacité de 500 camions par an. Le constructeur prévoit de doubler les capacités en 2022, avec l’ajout d’une seconde équipe.

Auteur

  • Grégoire Hamon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format