Menu
S'identifier

DPD se prépare à un no-deal

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 25.11.2019 | Dernière Mise à jour : 25.11.2019

Selon DPD, les coûts de livraison augmenteraient de façon drastique entre la Grande Bretagne et le continent en cas de no-deal.

Crédit photo DPDGroup

Selon une étude réalisée par l’institut allemand d’études de la consommation GfK pour le compte de DPD, 70 % des Européens cesseraient de commander en ligne des articles britanniques, si ceux-ci devenaient plus chers, à cause du Brexit. Pour inverser cette tendance, DPD annonce la mise en place d'une solution de facturation spécifique.

Selon une étude, réalisée auprès de 24 258 clients issus de 21 pays, par l’institut allemand d’études de la consommation GfK pour le spécialiste de la livraison de colis DPD, 70 % des Européens cesseraient de commander en ligne des articles britanniques, si ceux-ci devenaient plus chers, à cause du Brexit. Inversement, 69 % des Britanniques cesseraient de leur côté de commander en ligne sur le continent.

Des temps de livraison plus longs

Selon DPD, qui se prépare depuis des mois à différents scénarios autour du Brexit, les coûts de livraison augmenteraient de façon drastique entre la Grande Bretagne et le continent en cas de no-deal du fait de nouveaux frais de douane, impôts et frais de gestion. La compagnie estime par ailleurs que les délais de livraison augmenteraient également. "Les destinataires finaux pourraient avoir à payer ces frais avant la livraison, une fois les biens achetés ayant atteint le pays de destination. Les biens seraient retenus jusqu’à ce que ces frais supplémentaires soient réglés, engendrant des étapes supplémentaires et des temps de livraison plus longs", précise DPD dans son communiqué de presse.

Pour parer à ce phénomène, DPDgroup assure avoir trouvé la parade avec une facturation spécifique aux e-commerçants expédiant des colis depuis et vers le Royaume-Uni. "Cette solution permet aux e-acheteurs de payer en ligne les droits de douanes et taxes au moment de leur commande sur le site marchand. Les droits de douanes et taxes étant payés en avance, aucun frais administratif ne sera appliqué. Par conséquent, les colis expédiés avec cette solution entreront immédiatement dans le réseau de DPDgroup à leur arrivée dans le pays de destination, évitant ainsi le temps de rétention pour le dédouanement.", assure DPD.

 

Auteur

  • Nathalie Versieux

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format