Menu
S'identifier

Convelio se déploie sur le transport d’œuvres d’art

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 10.03.2022 | Dernière Mise à jour : 10.03.2022

La startup compte désormais plus de 2 700 clients à travers plus de 80 pays, avec des bureaux à Paris, Londres et New York et a multiplié son chiffre d'affaires annuel par 2,5 l'année dernière.

Crédit photo Convelio

La startup Convelio, spécialisée dans le transport d'œuvres d'art, vient de lever 30 millions d’euros pour soutenir son développement notamment aux États-Unis tout en développant son algorithme qui permet de donner un devis précis et immédiat adapté aux contraintes de chaque œuvre.

La startup française Convelio, transitaire numérique spécialisé dans l'expédition internationale d'œuvres d'art, vient de lever 30 millions d'euros en série B pour soutenir son développement et sa croissance, trois fois le montant total des précédents tours de table.

Fondée en 2017, la jeune pousse a mis en place un algorithme qui prend en compte divers paramètres tels que la fragilité, les dimensions et la valeur pour concevoir la chaîne de logistique la plus appropriée à chaque œuvre d'art. La startup compte désormais plus de 2 700 clients à travers plus de 80 pays, avec des bureaux à Paris, Londres et New York et a multiplié son chiffre d'affaires annuel par 2,5 l'année dernière.

Des devis en quelques clics

La start-up propose des devis de transport très précis en quelques clics aux professionnels de l'art, aux antiquaires et aux collectionneurs qui cherchent à envoyer leurs œuvres. Elle gère ensuite leur transport intégral (manutention, transport, douane), en faisant appel à des prestataires.

"Convelio contribue à simplifier la logistique des principaux acteurs du marché de l'art, depuis les maisons de ventes aux enchères internationales telles que Christie's et Sotheby's, en passant par les grandes galeries d'art et par les principales places de marché en ligne comme 1stdibs", indique l’entreprise.

Etendre sa converture mondiale

Cette dernière entend utiliser sa levée de fonds pour étendre sa couverture mondiale - surtout aux États-Unis qui représentent 44 % du marché de l'art -, tout en continuant à affiner le développement de son algorithme. L’apport en capital permettra aussi d’explorer de nouveaux segments sur le marché de l’art et de la logistique, en s’intégrant à des places de marchés virtuelles ou en répliquant son modèle sur d'autres segments qui transportent des marchandises lourdes, fragiles et chères.

En parallèle, l’entreprise continuera à développer son programme Climate Care, lancé l’an passé, qui permet "de sensibiliser les utilisateurs de Convelio à l'empreinte environnementale associée au transport des œuvres d'art et de soutenir des partenariats innovants qui transformeront l'offre de services de l'entreprise."
 

Auteur

  • Grégoire Hamon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format