Menu
S'identifier

Cartel des camions : DAF menacé de 410 millions d’euros de pénalités aux Pays-Bas

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 12.10.2020 | Dernière Mise à jour : 12.10.2020

Le dommage par camion est estimé, en moyenne, à 30 000 €. 

Crédit photo Imago images/Deutzmann

Une procédure contre le constructeur DAF a été lancée dans le cadre du cartel des camions par la société spécialisée dans les plaintes collectives MKB Claim aux Pays-Bas. Elle représente 3 000 transporteurs. Les véhicules auraient été payés en moyenne 10,3 % de trop.

Le spécialiste des plaintes groupées aux Pays-Bas, MKB-Claim, vient de lancer une procédure contre le constructeur de camions DAF dans l’affaire dite "du cartel des camions". 3 000 transporteurs sont représentés. Ils pourraient recevoir 410 millions d’euros d’indemnités de la part du constructeur. Selon les estimations d’un cabinet spécialisé chargé par MKB-Claim d’étudier le dossier, les clients auraient payé en moyenne leurs véhicules 10,3 % au-dessus du prix du marché, du fait d’une entente illégale entre les constructeurs. Le dommage atteindrait, selon le type de véhicule et l’année d’achat, jusqu’à 30 000 € par camion. 

Les gros constructeurs européens DAF, Daimler, Volvo, Scania, Renault, Iveco et Man sont accusés de s’être mis d’accord sur les prix de vente de leurs véhicules entre 1997 et 2011, ce qui avait engendré un préjudice de plusieurs milliards pour des dizaines de milliers de clients des marques. 

Indemnités sur des primes d’assurances

MKB-Claim réclame par ailleurs des indemnités portant cette fois sur des primes d’assurances, dont le montant est en partie calculé sur la base du prix d’achat du camion, et payées en moyenne 5 % trop cher selon le cabinet. Celui-ci avait tenté d’obtenir en 2018 un accord à l’amiable. "Il est décevant de voir comment une entreprise sérieuse comme DAF tente de se soustraire à ses responsabilités et refuse de présenter une proposition d’indemnisation de ses clients. DAF et les autres constructeurs ont pourtant déjà reconnu leur implication dans le cartel des camions", déplore Simon Zuurbier de MKB-Claim. 

 

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format