Menu
S'identifier

Black Friday à risque pour Amazon

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 24.11.2021 | Dernière Mise à jour : 23.11.2021

Pour Amazon, le choc risque d’être rude car selon les estimations des syndicats, plus de 12 000 transporteurs et employés cesseront le travail pendant toute la journée. 

Crédit photo DR

Chez Amazon, les chauffeurs livreurs sous-traitants ont décidé d'un mouvement de grève à l'occasion du Black Friday le 26 novembre prochain. Leurs revendications : une amélioration des conditions de travail. Un débrayage qui intervient huit mois après celui de l'ensemble de ses salariés.

Sale période pour Amazon. En mars dernier, le géant du commerce-en-ligne américain avait du faire face à un mouvement de grève organisé par tous ses salariés en Italie. Huit mois plus tard, ce sont les chauffeurs livreurs sous-traitants qui s’apprêtent à gâcher la fête du Black Friday du 26 novembre prochain.

Une réduction du temps de travail

Pour le spécialiste du commerce en ligne, le choc risque d’être sacrément rude car selon les estimations des syndicats, plus de 12 000 transporteurs et employés croiseront les bras pendant toute la journée. De quoi bloquer toutes les livraisons et faire perdre beaucoup d’argent au géant américain! 

Les conditions de travail sont au cœur des revendications des roulants. "Les chauffeurs sont épuisés, notre but est d’obtenir une réduction du temps de travail hebdomadaire pour passer de 44 heures à 39 heures, nous demandons aussi une réduction de la responsabilité attribuée aux transporteurs en cas de dommage aux marchandises et aussi du montant des franchises", déclarent les syndicats.

Fixer des objectifs communs

Les syndicats réclament aussi l’introduction de la continuité des contrats de travail en cas de changement du titulaire du contrat, l’application des normes sur la liberté individuelle, la gestion des données personnelles et le contrôle à distance.  

Pour éviter le blocus de ses activités, Amazon se dit prêt à négocier : "nous avons entamé une discussion avec les prestataires de service pour fixer des objectifs communs et éliminer la pression sur les sociétés et les transporteurs". Pour l’heure, la discussion est toujours en cours. 

Auteur

  • Ariel F. Dumont à Rome

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format