Menu
S'identifier

Projet de plateforme Amazon au sud de Nantes : clap de fin !

Actualités | publié le : 08.11.2021 | Dernière Mise à jour : 08.11.2021

Nantes aerial panoramic view, France

Le projet de plateforme logistique de 185 000 m2, qui devait s’installer au sud de Nantes (Loire-Atlantique) sur une friche hospitalière, avait suscité de vives contestations. 

Crédit photo saiko3p - stock.adobe.com

Le projet d'implantation d'Amazon au sud de Nantes ne verra finalement pas le jour. Après deux ans de discussions, Grand Lieu Communauté a annoncé sa décision de ne plus donner suite.

"Grand Lieu Communauté annonce sa décision de ne plus donner suite au projet d’implantation du centre logistique d’Amazon sur la commune de Montbert." C’est en ces termes que la collectivité a fait savoir le 25 octobre dernier qu’elle mettait fin aux négociations. D’après elle, le groupe américain a été informé de cette décision. Annoncé en 2020, ce projet de plateforme logistique de 185 000 m2, qui devait s’installer au sud de Nantes (Loire-Atlantique) sur une friche hospitalière, avait suscité de vives contestations

Plus de deux ans de discussions

En mars, après plus de deux ans de discussions, la collectivité avait elle-même montré des signes d’impatience vis-à-vis de ce projet. Le dossier, en vue du lancement d’une enquête publique, n’avait d’ailleurs été déposé en préfecture qu’en avril. Johann Boblin, président de la communauté de communes, ajoute : "Malgré l’intérêt du projet et, notamment, une création d’emplois importante [1 000 emplois], les élus communautaires ont progressivement constaté les difficultés du projet et particulièrement l’accumulation de contraintes techniques et juridiques décalant largement le calendrier initial". 

Mouvement de relocalisation

Grand Lieu Communauté explique que ce centre logistique "n’aurait pu sortir de terre qu’à partir de 2025, une date très éloignée du projet initial, ce qui le fragilisait pour l’ensemble des acteurs". Les élus constatent qu’à mesure que la crise du Covid s’éloigne, le territoire fait l’objet de demandes d’implantation par des sociétés. C’est le fruit d’un mouvement de relocalisation dont la communauté ne souhaite pas se priver, d’autant que de "grands projets d’implantation sont à l’étude sur cette zone et dans des délais plus courts".

Auteur

  • Florence Falvy

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format