Menu
S'identifier

Reprise d'AltEad (44) : Foselev et le duo Mediaco Capelle dans un mouchoir de poche

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 15.07.2019 | Dernière Mise à jour : 16.07.2019

Selon une source, les deux offres sont très proches l’une de l’autre. Elles englobent la totalité du périmètre d’AltEad et, bonne nouvelle sur le front de l’emploi, reprendraient chacune près de 96 % des effectifs du groupe nantais.

Crédit photo DR

Le tribunal de commerce de Paris a tenu son audience ce lundi 15 juillet. Selon une source proche, l’avenir d’AltEad se joue dans un mouchoir de poche entre les deux candidats à la reprise que sont Foselev et le conglomérat Mediaco Capelle, qui a déposé une offre commune.

L’audience s’est déroulée dans un climat serein et constructif. Les juges du tribunal de commerce de Paris examinaient ce jour les offres de reprise du conglomérat Mediaco Capelle, qui a déposé une offre commune, et de Foselev, les deux derniers candidats en lice pour la reprise du groupe AltEad, en redressement judiciaire depuis le 27 avril pour la majorité de ses filiales et depuis le 11 juin pour la structure de tête à Carquefou (44). Selon une source, les deux offres sont très proches l’une de l’autre. Elles englobent la totalité du périmètre d’AltEad et, bonne nouvelle sur le front de l’emploi, reprendraient chacune près de 96 % des effectifs du groupe nantais. Par ailleurs, Foselev et Mediaco Capelle seraient prêts à mettre le même montant sur la table pour décrocher la cession. "Les deux candidats sont des industriels sérieux et ils ont de l’argent", confie cette même source. Le tribunal de commerce de Paris a mis sa décision en délibéré au 26 juillet prochain. L’entrée en jouissance du groupe reste maintenue au 1er août. 

Acteurs du levage

Rappelons que Foselev, acteur du levage manutention, du transport et des services associés, est un groupe qui emploie 1 850 salariés. Il possède un réseau de 72 implantations, notamment en Afrique. Quant à Mediaco, il possède un effectif de 1 500 salariés. Présent dans le levage, il exploite un réseau de 60 agences et un parc de 600 grues. Capelle, pour sa part, pèse un volume d’affaires de 110 M€ et emploie près d’un millier de salariés. Affaire à suivre… 

 

 

Auteur

  • Slimane Boukezzoula

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format