Menu
S'identifier

Conséquences du Paquet Mobilité, les transporteurs polonais s’installent en Allemagne

Actu-Transport-Logistique.fr | Actualité | publié le : 29.03.2022 | Dernière Mise à jour : 20.03.2022

Le mouvement est encouragé par la hausse des salaires en Pologne, d'après la fédération des transporteurs polonais : selon le président de la fédération, Maciej Wronski, le salaire brut d’un conducteur polonais atteindrait 2 800 €.

Crédit photo DR

On assiste à une délocalisation de sièges de transporteurs polonais vers l'Allemagne dans le sillage du Paquet Mobilité, avec l'obligation de rentrer le week-end pour les conducteurs, en vigueur depuis le 21 février. La tendance est aussi liée à la réforme fiscale qui pèse sur les entreprises en Pologne. 46 entreprises ont franchi le pas en 2021, deux fois plus qu'en 2020. 

Le nombre de transporteurs polonais délocalisant leur siège en Allemagne pourrait rapidement augmenter suite à l’entrée en vigueur, par étapes cette année, du Paquet Mobilité. Le ministère de l’Infrastructure et de la Planification du Brandebourg, Land allemand voisin de la Pologne, a enregistré en 2021 46 demandes d’implantation en Allemagne de la part de transporteurs polonais, soit un doublement par rapport à 2020. Et la tendance devrait se poursuivre : depuis le début 2022, le ministère régional compte déjà 11 demandes similaires. "En règle générale, ce sont des PME de 20 à 200 camions qui étaient actives jusqu’ici sur le marché allemand, sur la base des anciennes règles du cabotage, constate Eberhard Tief, président de la fédération des transporteurs du Brandebourg LBBV. Leur modèle de fonctionnement était de réaliser trois petits cabotages en Allemagne sur une semaine, après avoir effectué une petite course transfrontalière par exemple entre la Pologne et la ville frontalière de Francfort-sur-l’Oder."

Se mettre en conformité pour garder le marché

Les nouvelles règles sur le cabotage en vigueur dans l’Union européenne depuis le 1er février – qui prévoit une pause de 4 jours dans le pays d’origine après trois courses de cabotage – sont jugées défavorables aux transporteurs d’Europe de l’Est : auparavant, les camions polonais pouvaient se remettre aussitôt en route pour l’Allemagne après avoir rejoint la Pologne. Le transporteur Margo de Kozuchow, à l’ouest de la Pologne, a ainsi créé une filiale allemande voici un an et demi. "Le Paquet Mobilité est trop contraignant pour nous car il nous ferme le marché, explique la cheffe de l’entreprise Malgorzata Morman. Nous avons des contrats avec des transporteurs allemands, et nous ne pouvons pas risquer d’être en contradiction avec la loi." Margo a donc créé à Francfort-sur-l’Oder sa dépendance allemande, Margo GmbH, avec 8 camions, et réfléchit à délocaliser la totalité de son activité vers l’Allemagne.

"Mêmes conditions que les transporteurs allemands"

Eberhard Tief se félicite de cette tendance : "Au final, le Paquet Mobilité est ainsi respecté : ces entreprises étaient jusqu’à présent actives sur le marché allemand. Elles le sont désormais aux mêmes conditions que les transporteurs allemands : elles paient des salaires allemands, des cotisations sociales allemandes. Ce n’est pas une surenchère de concurrence, mais plutôt un respect des règles de concurrence".

Le mouvement est encouragé par la hausse des salaires en Pologne, d'après la fédération des transporteurs polonais : selon le président de la fédération, Maciej Wronski, le salaire brut d’un conducteur polonais atteindrait 2 800 €. Il ne pourrait toutefois concerner, selon la fédération polonaise des transporteurs internationaux ZMPD, que les transporteurs spécialisés dans les opérations de cabotage, soit une centaine d’entreprises sur les 38 000 que compte le secteur en Pologne.

Auteur

  • Nathalie Versieux

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format