Menu
S'identifier

Surveillance et cybersécurité : Haropa - Port du Havre signe un partenariat avec Airbus

Supply Chain Magazine | Maritime | publié le : 04.11.2019 | Dernière Mise à jour : 05.11.2019

Baptiste Maurand, directeur général de Haropa - Port du Havre et Frédéric Mouret, Head of Maritime Security chez Airbus lors de la signature du partenariat entre les deux entités.

Crédit photo Haropa - Port du Havre

Haropa - Port du Havre a signé deux accords le 25 octobre dernier. Le premier avec Airbus pour mettre en œuvre une meilleure surveillance de la navigation et optimiser les opérations portuaires et d’escale, le second toujours avec Airbus, mais aussi l’Union Maritime et Portuaire, afin d'élaborer une plateforme de cybersécurité portuaire, maritime et industrielle.

Baptiste Maurand, directeur général d’Haropa - Port du Havre, a signé vendredi dernier un accord de partenariat industriel et de distribution avec le groupe Airbus portant sur la mise en œuvre d’une solution commune permettant d’assurer une meilleure surveillance de la navigation et une meilleure optimisation des opérations portuaires et d’escale. Il s’agit notamment d’optimiser le fonctionnement conjoint du système Styris (Radar-VTS), une solution globale proposée par Airbus à des clients civils et militaires pour la surveillance du trafic dans les ports et les grands axes maritimes côtiers à partir de capteurs et d’imagerie aérienne et satellite, et du service numérique de gestion portuaire S-Wing, véritable guichet unique du Grand Port Maritime du Havre.

Cybersécurité

À noter qu’un autre accord de collaboration a été signé le même jour entre Airbus, l’Union Maritime et Portuaire, Haropa - Port du Havre et Soget pour travailler au développement et à l’élaboration de la stratégie d’une plateforme de cybersécurité portuaire, maritime et industrielle, dans le cadre du projet Smart Port City, afin d’accompagner sans risque l’utilisation croissante de l’Internet des Objets (IoT), du Big Data et de l’Intelligence Artificielle dans l’environnement de la place portuaire havraise.

Une première expérimentation va démarrer pour définir un cadre technique, juridique, administratif et financier visant à proposer les services d’un Security Operations Center (SOC).

Auteur

  • Jean-Luc Rognon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format