Menu
S'identifier

Marine marchande à voile : Neoline marque des points avec Renault

Actu-Transport-Logistique.fr | Maritime | publié le : 19.12.2018 | Dernière Mise à jour : 19.12.2018

Équipés de deux double-mâts leur conférant une vitesse commerciale de 11 nœuds et d’un moteur Diesel de 4 000 kW offrant, au besoin, un surcroît de vitesse de trois nœuds, les Neoliner seront mis en service tous les deux courant 2021, à quatre mois d’intervalle.

Crédit photo Mauric

Trois ans après sa création, l’armateur Neoline vient de concrétiser plus avant ses projets d’utiliser l’énergie éolienne en scellant un partenariat de trois ans avec le groupe Renault. Les deux premiers navires rouliers équipés de deux double-mâts débuteront leur desserte régulière au départ de Saint-Nazaire en 2021.

C’est une nouvelle avancée dans le domaine de la voile commerciale que devrait connaître le port de Saint-Nazaire courant 2021. Quasi simultanément après le départ du premier bateau Airbus équipé de la voile géante AirSeas devrait en effet intervenir le lancement d’une nouvelle ligne régulière assurée exclusivement avec deux rouliers à voile. Ce sera alors une première mondiale.

Un premier partenaire de choix : le groupe Renault

Porté par la société nantaise Neoline, ce projet vient de connaître un sérieux coup d’accélérateur à la faveur d’un partenariat récemment conclu avec le groupe Renault pour une durée de trois ans. Au-delà de l’expédition d’une centaine de véhicules de marque Renault par an vers Saint-Pierre-et-Miquelon, le groupe automobile envisage de reconsidérer sa chaîne logistique maritime avec des Neoliner présentant des émissions polluantes réduites de 90 %. Surtout, ils seraient réalisés avec des navires dont la longueur sera portée à 210 m, au lieu des 136 m initiaux pour les deux premiers bateaux. Enfin, troisième volet du partenariat, le groupe Renault s’engage à fournir à Neoline des packs de batteries de seconde vie pour équiper ses navires. Ainsi, ces derniers disposeront d’une heure d’autonomie en tout électrique pour effectuer les manœuvres portuaires.

Mise en service en 2021

La commande des deux premiers Neoliner disposant d’un linéaire de 1 700 m et offrant 5 000 t de charge marchande sera passée dans le courant du premier semestre 2019. Dès maintenant, le cluster Neopolia propose une offre globale, l’intérêt étant qu’une grande partie des équipements des navires soit réalisée en Région Pays de la Loire. Équipés de deux double-mâts leur conférant une vitesse commerciale de 11 nœuds et d’un moteur Diesel de 4 000 kW offrant, au besoin, un surcroît de vitesse de trois nœuds, les Neoliner seront mis en service tous les deux courant 2021, à quatre mois d’intervalle.

Iso-coûts par rapport aux bateaux traditionnels

Ils seront alors positionnés sur la nouvelle ligne régulière bihebdomadaire Saint-Nazaire - Bilbao - Charleston - Baltimore - Saint-Pierre-et-Miquelon et retour. La durée de cette liaison sera d’un mois. "Nous avons choisi une desserte avec des ports qui n’étaient pas reliés en direct jusqu’à maintenant. Au-delà du trafic Renault, nous nous positionnons clairement sur des cargaisons hors normes qui ne rentrent pas dans des conteneurs. Cela peut être des engins de toutes natures dans le domaine industriel, agricole et nautique. Nous pourrions également répondre aux besoins de l’aéronautique. Nous visons pour ces acheminements des coûts de transport identiques à ceux déjà pratiqués", explique Michel Péry, président de Neoline. Avant de conclure en indiquant que "nous profiterons du retour d’expérience obtenu grâce à nos deux premiers navires pilotes pour mettre en ligne des bateaux de 210 m de longueur à l’horizon 2030. Il se pourrait même que ce soit plus tôt en fonction des nouveaux contrats que nous aurons obtenus. Ces bateaux seront des rouliers ou tout autre type se prêtant à l’installation de mâts supportant les voiles sur le pont principal".    
 

Caractéristiques principales des Neoliner

  • Longueur : 136 m
  • Largeur : 24,2 m
  • Tirant d’eau : 5,5 m
  • Tirant d’air : 67 m/41 m (mats rabattus)
  • Déplacement : 11 000 tonnes
  • Port en lourd : 5 000 tonnes
  • Surface de voilure : 4 200 m²
  • Vitesse commerciale : 11 nœuds
  • Équipage : 14 personnes
  • Passagers : 12 personnes

Auteur

  • Olivier Constant 

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format