Menu
S'identifier

Le port de Dunkerque se branche à quai avec l’armateur CMA CGM

Actu-Transport-Logistique.fr | Maritime | publié le : 09.01.2020 | Dernière Mise à jour : 09.01.2020

Etaient présents notamment Eric Etienne, sous-préfet de Dunkerque, Xavier Bertrand, président du Conseil régional des Hauts-de France, Patrice Vergriete, président de la Communauté urbaine de Dunkerque, Christine Cabau Woehrel, directeur central exécutif en charge des actifs industriels du groupe CMA CGM, Stéphane Raison, président du directoire du Grand port maritime de Dunkerque, Nicolas Sartini, directeur général de CEVA Logistics, et Gérard Mulliez, premier client du Grand port maritime de Dunkerque.

Crédit photo J.-L. Burnod

Supprimer les émissions des moteurs lorsqu’un navire est à quai et réduire ses nuisances sonores, c’est l’objectif du branchement électrique à quai inauguré par le Grand port maritime de Dunkerque, le 8 janvier dernier. C’est le navire APL Singapura, de l’armateur CMA CGM, qui a bénéficié le premier des nouvelles installations à quai du terminal de Flandres. De nombreuses personnalités ont assisté à cet événement. 

Branché, le Grand port maritime de Dunkerque l’est assurément, grâce au "cold ironing", ou branchement électrique à quai, installé au terminal de Flandres depuis le 8 janvier dernier. En escale, un navire peut désormais couvrir ses besoins en énergie, notamment pour maintenir la température des reefers (conteneurs réfrigérés). Ce qui permet de n’émettre aucune émission d’oxydes de soufre ou d’azote, de particules fines ni de nuisances sonores. Cet équipement est cofinancé avec la Communauté urbaine de Dunkerque et la Région Hauts-de-France. Le raccordement à bord du navire est pris en charge par le groupe CMA CGM. 

Une politique environnementale volontaire

Une cérémonie d’ouverture était organisée à l’occasion de l’inauguration des installations par le navire CMA CGM APL Singapura. Etaient présents notamment Xavier Bertrand, président du Conseil régional des Hauts-de France, Christine Cabau Woehrel, directeur central exécutif en charge des actifs Industriels du groupe CMA CGM, et Stéphane Raison, président du directoire de Dunkerque-Port. Celui-ci a exprimé son engagement "dans une politique environnementale volontaire depuis de nombreuses années. Dunkerque-Port a décidé de mettre en œuvre une solution de branchement électrique à quai particulièrement innovante pour les porte-conteneurs au Terminal des Flandres pour répondre à cet enjeu". 

Un début

Christine Cabau Woehrel a, quant à elle, déclaré que le groupe CMA CGM était "résolument engagé dans l’installation de solutions plus éco-responsables à bord de ses navires", qu'il soutenait "le branchement électrique à quai et poursuivrait ses installations sur les navires du groupe". Elle assure qu'il sont "prêts à tester ce dispositif avec d’autres autorités portuaires européennes qui s’engageront sur cet équipement pour leurs terminaux à conteneurs, comme l’a fait avec succès la place portuaire de Dunkerque".

Le dispositif d'une puissance de 8 MW sera pleinement effectif au premier semestre 2020. Ce sont deux entreprises Actemium (Brest & Boulogne) qui assurent les travaux : un système de Cold Ironing intégré dans six conteneurs de quarante pieds permettant la conversion de l’alimentation électrique publique.

 

Auteur

  • Marie-Helen Gallon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format