Menu
S'identifier

Certification et délais tenus pour le port d'Abidjan

Actu-Transport-Logistique.fr | Maritime | publié le : 25.08.2022 | Dernière Mise à jour : 25.08.2022

En 2021, 39 854 véhicules et 22 617 conteneurs EVP ont été manutentionnés sur le terminal roulier.

Crédit photo Terra

Le port d'Abidjan, en Côte d'Ivoire, a le vent en poupe. Outre la certification Green Terminal, récompensant son terminal roulier pour la réduction de ses impacts environnementaux, le deuxième terminal à conteneurs devrait pouvoir démarrer ses activités en novembre après avoir réceptionné ses derniers portiques.

Après Owendo Container terminal au Gabon en mai, c'est le terminal roulier d’Abidjan (Terra), filiale de Bolloré Ports, qui a obtenu en juin le label Green Terminal. Cette certification délivrée par l’organisme Veritas, lancée par Bolloré Ports en juin 2021, atteste de la baisse effective de l’impact des activités sur l’environnement, notamment en matière d’empreinte carbone. "L’obtention du label Green Terminal est une fierté pour Terra qui travaille depuis plusieurs années à réduire l’impact de ses activités sur l’environnement. Elle traduit aussi notre engagement à toujours œuvrer à l’atteinte de nos objectifs en termes de performances tout en y associant des processus écoresponsables", a déclaré Joël Broux, directeur général de Terra. 

Des équipements moins gourmands en énergie

Terra s’est appliqué à sensibiliser ses collaborateurs aux enjeux environnementaux, à réduire ses déchets papier ou plastique et à optimiser l’utilisation de l’eau comme celle de l’énergie. Pour poursuivre dans cette voie, d’autres investissements de cette nature vont être effectués, ainsi que le recyclage des déchets.

En 2021, 39 854 véhicules et 22 617 conteneurs EVP ont été manutentionnés sur le terminal Terra, notamment grâce à des équipements modernes, moins gourmands en énergie.

Huit des terminaux de Bolloré Ports ont été d’ores et déjà été labellisés, dix autres doivent suivre dans les mois qui viennent.

Délais tenus pour le 2e terminal à conteneurs

Par ailleurs, les 6 portiques de quai et ainsi que 7 portiques de parc sont arrivés le 18 août au Côte d'Ivoire Terminal, soit le deuxième terminal à conteneurs d'Abidjan, qui entre ainsi dans sa phase finale de construction. Des tests opérationnels vont ainsi pouvoir être effectués. "Nous sommes heureux et fiers de réceptionner ces portiques que nous attendions pour passer à la dernière étape du projet. Nous avons réussi à tenir les délais que nous nous étions fixés et avons achevé à ce jour plus de 95 % des travaux de construction", a déclaré Koen De Backker, directeur général de Côte d'Ivoire Terminal. 

6 portiques de quai, 13 portiques de parc et 36 tracteurs Gaussin équipent au final le Côte d'Ivoire Terminal, qui devrait être mis en service en 2022. Il pourra de ce fait accueillir des navires de 16 mètres de tirant d'eau, le long de ses 1 100 mètres de quais. "La réception de ces équipements matérialise les engagements et les investissements pris par Côte d’Ivoire Terminal pour accompagner la hausse des volumes et dynamiser les flux import et export en Afrique de l’Ouest. Cette nouvelle infrastructure concentre toutes les dernières innovations et illustre parfaitement notre savoir-faire ultime en tant qu’opérateur portuaire", a indiqué Olivier de Noray, directeur général Ports et Terminaux de Bolloré Ports.

Auteur

  • Marie-Helen Gallon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format