Menu
S'identifier

Après une année 2020 positive pour Hapag-Lloyd, l'armateur signe avec NileDutch

Actu-Transport-Logistique.fr | Maritime | publié le : 09.04.2021 | Dernière Mise à jour : 09.04.2021

Hapag-Lloyd a confirmé vouloir reprendre, après accord des autorités de contrôle de la concurrence, une grande partie du capital de l’armateur néerlandais Nile Dutch Investments B.V., spécialisé dans le transport de conteneurs depuis l’Afrique de l’Ouest.

Crédit photo Hpag-Lloyd

En 2020, le chiffre d'affaires de l'armateur allemand Hapag-Lloyd a progressé de 3 %, à 12,8 Mds d’euros, grâce à une forte progression au 2e semestre, malgré un 1er semestre en recul. Le groupe mise sur une poursuite de sa croissance en 2021. Des accords ont en outre été signés en mars pour la reprise de l’armateur néerlandais NileDutch. Cette acquisition lui permettra de renforcer ses positions en Afrique.

2020 aura été une année à succès pour Hapag-Lloyd malgré le Covid. L’armateur hambourgeois mise sur une poursuite de la croissance pour 2021. La baisse du coût des carburants et la hausse des tarifs du fret d’environ 4 % ont permis à l’entreprise de compenser largement le recul de 1,6 % du volume transporté, à 11,8 millions d’EVP en cette première année de pandémie. Hapag-Lloyd a ainsi pu augmenter l’an passé son résultat avant impôts de plus de 500 millions d’euros par rapport à 2019, à 1,31 milliard, pour un chiffre d’affaires de 12,8 Mds d’euros, en hausse de 3 %. "Notre activité a été fortement dictée par l’évolution de la situation sanitaire, note Rolf Habben Jansen, le président du directoire de Hapag-Lloyd. Nous avons toutefois pu réagir très tôt du côté des coûts et après une très importante chute de la demande au 1er trimestre, mais avons profité d’une demande très élevée et inattendue en transports de conteneurs à partir du 2e trimestre. C’est pourquoi nous avons connu l’an passé une forte croissance par rapport à 2019."

Augmentation des tarifs 

Pour 2021, la direction mise sur la poursuite de cette croissance et sur un résultat avant impôts encore plus élevé que l’an passé. "L’année 2021 sera elle aussi marquée par la pandémie du coronavirus. Nous estimons que les goulots d’étranglement dans les chaînes de livraison vont se dissiper nettement au cours du 2e semestre." 

Hapag-Lloyd mise pour cette année sur une légère hausse des volumes transportés et sur une augmentation marquée des tarifs du fret pour le client. La forte demande en biens de consommation courante permet également d’envisager une année positive. "Les avancées de la campagne de vaccination au niveau mondial laissent entrevoir une normalisation, même si les risques liés à la pandémie demeurent." 

Reprise de Nile Dutch

Hapag-Lloyd a par ailleurs confirmé vouloir reprendre, après accord des autorités de contrôle de la concurrence, une grande partie du capital de l’armateur néerlandais Nile Dutch Investments B.V., spécialisé dans le transport de conteneurs depuis l’Afrique de l’Ouest, afin de renforcer sa position sur le marché africain. NileDutch a 40 ans d’expérience dans la région et compte 85 sites à travers le monde, dont 16 bureaux aux Pays-Bas, en Belgique, en France, à Singapour, en Chine, en Angola, au Congo et au Cameroun.

L’Afrique est considérée par Hapag-Lloyd comme un marché d’avenir stratégique. "La reprise de NileDutch renforce notre position en Afrique de l’ouest et complète parfaitement notre portefeuille d’action sur le continent, souligne Rolf Habben Jansen. Nos clients communs seront les premiers bénéficiaires."

NileDutch entretient 10 lignes régulières, dispose d’une capacité de transport de 35 000 EVP et possède 80 000 EVP de conteneurs.

Auteur

  • Nathalie Versieux, correspondante à Berlin

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format