Tecofi travaille depuis trente ans avec le Maghreb

Tecofi a exposé sur Pollutec Oran et Stacau exposera sur Bâtimatec Alger © Tecofi
Créateur de Tecofi, en 1985, société vendue en 2008 mais qu’il racheta en 2013, Daniel Strazzeri, qui entre-temps avait lancé Stracau, se retrouve aujourd’hui président de ces deux SAS rhodaniennes. Elles ont toutes les deux des spécificités mais se complètent aussi sur le secteur de la robinetterie industrielle qui intéresse les marchés maghrébins.
Tecofi dispose d’un bureau d’études et de conception et s’occupe du montage, de l’adaptation, de la finition et des tests pour la robinetterie industrielle. "Nous ne traitons plus l’usinage et la fonderie. Nous avons une usine de cinquante personnes à Shanghai, un associé à Tianjin, port de Pékin, un bureau de liaison à Moscou et un autre à La Havane", explique Daniel Strazzeri, conseiller du commerce extérieur de la France et fondateur du Club Maghreb de la CCI de Lyon.
Tecofi emploie à Lyon une centaine de personnes et réalise 30 millions d’euros de chiffre d’affaires dont 80 % à l’international. Cette entreprise travaille avec le Maghreb depuis près de trente ans. Les catalogues de l’entreprise, qui dispose de toutes les certifications selon les pays, sont en français, anglais, russe, chinois et espagnol.

Industrie

Boutique
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15