Chine : enquête antidumping ouverte sur les importations de porc européen

Article réservé aux abonnés

CONTENEUR - RÉFRIGÉRÉ - PORC - ANTIDUMPING

Le ministère du Commerce chinois a indiqué avoir "ouvert une enquête antidumping sur les importations de porc et de produits en provenance de l'Union européenne". Celle-ci fait suite à une demande "officiellement soumise par l'Association chinoise de l'élevage au nom de l'industrie porcine nationale", a-t-il précisé.

Crédit photo ek /Adobe Stock
À la suite d'une demande portée par l'industrie porcine chinoise, Pékin a ouvert le 17 juin une enquête antidumping sur les importations de porc et de produits à base de porc en provenance de l'Union européenne. Une annonce qui intervient dans un contexte de tensions commerciales croissantes entre blocs.  



Dans un contexte commercial conflictuel, le ministère du Commerce chinois avait immédiatement réagi à la décision de Bruxelles d'instaurer des droits de douane (jusqu'à 38 %) sur les importations de véhicules électriques chinois (après les États-Unis, à 100 %), dénonçant "un comportement purement protectionniste" et promis des représailles.

Alors que les véhicules fabriqués dans les usines chinoises étaient jusqu'ici taxés à hauteur de 10 % dans l'UE, Bruxelles prévoit d'y ajouter des droits compensateurs (supplémentaires) de 17,4 % pour le fabricant chinois BYD, de 20 % pour Geely et de 38,1 % pour SAIC.

Cette décision fait suite à…
La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés

Logistique - Supply chain

Shipping

Boutique
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15