Brexit : quels débouchés pour le sucre français ?

Article réservé aux abonnés

  Avec le Brexit, le marché britannique risque de se fermer aux producteurs français de sucre et avec lui les 15 % qu'il représente dans leurs exportations. Le salut pourrait cependant venir, au moins pour 2021, du marché mondial qui atteint un déficit record de 3,5 Mt de sucre. 2020 a été particulièrement rude pour la filière sucrière française. Les champs de betteraves ont été touchés par une maladie virale qui a provoqué une chute des rendements et, en conséquence, de la production de sucre et d'éthanol. La crise de la filière est rendue plus aigüe encore par le Brexit. En effet, 300 000 à 400 000 t de sucre et 2 millions d'hectolitres d'éthanol, l'équivalent de 15 % de la production betteravière française et de 4,5 Mt de betteraves, trouvent leur débouché au Royaume-Uni. Or ce dernier détient la moitié des capacités de raffinage de sucre en Europe. Sans ses fournisseurs français, il ira certainement chercher ailleurs…
La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés

Shipping

Boutique
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15