Baltimore : le propriétaire du navire craint que sa limitation en responsabilité soit contestée

Article réservé aux abonnés

Crédit photo ©USACE
Le chenal d'accès au port de Baltimore a rouvert au trafic maritime durant le week-end du 8 et 9 juin, deux mois et demi après l'effondrement du pont percuté par le porte-conteneurs Dali. Une nouvelle page s'ouvre, qui promet d'être longue et coûteuse. Point sur l'enquête en cours, les niveaux de responsabilité, les plaintes déposées...
Dans les clous du calendrier annoncé ou presque. Le trafic maritime a repris ses droits dans l'estuaire du fleuve Patapsco durant le week-end du 8 et 9 juin, deux mois et demi après l'effondrement meurtrier du pont Francis Scott Key, percuté le 26 mars par un porte-conteneurs Dali.

Depuis lors, le navire de 300 m, détenu et exploité par des sociétés singapouriennes (Grace Ocean et Synergy Marine) et affrété par Maersk, obstruait le chenal de navigation, réservé aux unités en charge du déblayage des débris du pont, tout en bloquant l’accès à une quinzaine de terminaux.

En attendant la réouverture, plusieurs…
La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés

Port

Boutique
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15