Menu
S'identifier

Wagons de fret : Inveho construira 600 wagons pour Ermewa

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 02.10.2019 | Dernière Mise à jour : 03.10.2019

Wagon pour le transport de brames chaudes (hot slabs), 500 wagons sont construits à Orval depuis 2010, 82 en commande sont à livrer en 2020.

Crédit photo OC

Le leader français de la construction et de la maintenance de wagons de fret a prouvé sa compétitivité en s’arrogeant une commande record de 600 wagons de transport de coils de la part d’Ermewa. Les livraisons débuteront le printemps prochain. 

Alors qu’elle fêtera ses cent ans d’existence l’année prochaine, la société Inveho vient de s’adjuger la plus importante commande de son histoire. Elle a été passée par le loueur de wagons Ermewa, filiale de SNCF Logistics, pour un nombre record de 600 wagons. Devant servir au transport de coils (bobines d’acier), ces nouveaux wagons seront livrés au rythme de 200 exemplaires par an à partir de la fin du premier trimestre 2020. 

Inveho l’emporte face aux constructeurs européens

Pour ce contrat majeur d’un montant supérieur à 50 millions d’euros, Inveho était en concurrence avec d’autres pays européens.

L’une des raisons qui a fait pencher la balance en faveur du constructeur français a été "notre capacité à proposer un wagon présentant une tare allégée. De l’ordre de 5 % grâce à l’introduction, entre autres, de nuances d’acier différentes, ce gain profite à la charge utile qui progresse du même ordre. Celle-ci est désormais proche de 70 tonnes", explique Julien Mathiaud, directeur général d’Inveho.  

Présentant une masse à l’essieu de 22,5 tonnes, ces wagons bénéficieront aussi d’un système de freinage intégrant la technologie digitale. Enfin, ils seront prédisposés pour recevoir l’attelage automatique dès lors que celui-ci sera demandé par les opérateurs. 

30 % du plan de charge

Cette commande d’importance va assurer à elle seule 30 % du plan de charge de l’établissement d’Orval (Cher) au cours des 3 prochaines années. Les cadences déjà envolées puisqu’à un rythme moyen de production de 250 à 300 wagons par an, seront portées à 700 unités cette année.

Parmi les commandes qui sont actuellement honorées figurent entre autres celle de VTG pour le transport de bobines chaudes sur le réseau à écartement large espagnol. Inveho livre aussi des wagons EX de transport de granulats pour Ermewa et Atir-Rail. 

Cette production record sera maintenue en 2020 tant et si bien que le chiffre d’affaires, porté à 85 M€ dès cette année (+ 54,5 % par rapport à 2018), sera sur la même tendance au cours du prochain exercice. 

Reprise des commandes de wagons en Europe

Inveho profite incontestablement de la reprise des commandes de wagons en Europe depuis 3 ans. Elle produit essentiellement des wagons citernes et trémies ainsi que des wagons pour la sidérurgie tels que ceux qui seront livrés à Ermewa l’année prochaine.

La société entend aussi se positionner sur les wagons transportant des céréales. Fort de l’expertise de son bureau d’études à même d’apporter de nouvelles innovations à ce type de wagons, Inveho sera prêt à livrer en série à partir de la fin de l’année 2020.

Les wagons porte-conteneurs pourraient aussi rapidement figurer à son catalogue sous réserve que le constructeur soit retenu dans le cadre d’appels d’offres en cours. 

Des investissements et des recrutements

Les investissements sur son site d’Orval – de l’ordre de 1 million d’euros par an – vont donc se poursuivre tout comme les recrutements (50 personnes embauchées au cours des cinq dernières années).  

La société poursuit également le développement de ses activités dans le secteur de l’entretien des wagons et des essieux. C’est d’ailleurs la part la plus importante de son activité puisqu’elle génère un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros.

Elle possède ainsi, outre Orval, des sites implantés à Achiet-le-Grand (Pas-de-Calais), Créteil et Vernou (Ile-de-France) et Miramas et Fos-sur-Mer dans les Bouches-du-Rhône. Ce dernier a, par exemple, traité 10 000 essieux en reprofilage en 2018, soit un accroissement d’activité de 43 % en l’espace de quelques années seulement. 

Auteur

  • Olivier Constant       

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format