Menu
S'identifier

Transport fluvial : Contargo gère les formalités douanières des flux en provenance de Chine

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 28.02.2022 | Dernière Mise à jour : 28.02.2022

Cette alternative à la voie maritime, qui allie ferroviaire et fluvial et routier en moins de 20 jours, propose un trajet deux fois moins long.

Crédit photo Contargo

Contargo annonce que les conteneurs en provenance de Chine qui arrivent sur le terminal Escaut Valenciennes depuis un an pourront être dédouanés immédiatement après déchargement, cela grâce à son statut de IST, agréé par les douanes françaises.

Le terminal à conteneurs Escaut Valenciennes Contargo terminal reçoit depuis un an des conteneurs en provenance de Chine via la route ferroviaire de la Soie qui les achemine jusqu’au port allemand de Duisbourg, sur le Rhin. Au mois de décembre, une centaine d’unités sont arrivées du nord de la France après un transbordement rail-barge. Contargo annonce gérer les formalités douanières grâce à son statut IST (Installation de stockage de temporaire), agréé par les douanes françaises.

Des conteneurs disponibles après déchargement

Cette alternative à la voie maritime, qui allie ferroviaire et fluvial et routier en moins de 20 jours, propose un trajet deux fois moins long. Grâce à la prise en charge des formalités directement sur le terminal, les conteneurs sont dédouanés et disponibles dès leur chargement. "Grâce à nos collègues des autres entités de Contargo et à nos partenaires chinois et européens, nous contribuons à une offre de transport pertinente et compétitive entre la Chine et l’Europe. Cela répond déjà aux besoins de certains grands importateurs de notre région et pourrait se développer pour les exportateurs aussi", déclare Gilbert Bredel, Président de Contargo North France.

Contargo exploite 25 terminaux à conteneurs en Allemagne, en France, en Suisse et possède des bureaux également aux Pays-Bas, en Belgique et en Pologne, avec un effectif de 1 158 collaborateurs, pour un chiffre d’affaires de 513 millions d’euros en 2020.

Auteur

  • Marie-Helen Gallon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format