Menu
S'identifier

Railcoop débute ses opérations

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 22.11.2021 | Dernière Mise à jour : 19.11.2021

Railcoop se donne un an pour assurer la pérennisation de ses activités de fret ferroviaire.

Crédit photo Olivier Constant

Première coopérative ferroviaire à voir le jour en Europe, Railcoop a inauguré sa première liaison fret le 15 novembre 2021. L’expérimentation de ce nouveau service dans le Sud-Ouest de la France est prévue sur une durée d’un an.

Les 10 000 sociétaires de Railcoop ont vu un premier résultat tangible de leur engagement avec l’inauguration de la première liaison de fret ferroviaire le 15 novembre 2021. Ce premier train faisant rentrer Railcoop dans le cercle très restreint des opérateurs ferroviaires de proximité (OFP) a circulé entre Toulouse-Saint-Jory et Capdenac. Le premier train commercial a suivi le lendemain. Il transportait des produits de grande consommation pour le compte de la SCOP Ethiquable spécialisée dans le commerce équitable. 

Répondre aux besoins du territoire

L’innovation apportée par ce nouveau service est de transporter quotidiennement - cinq allers-retours par semaine entre Viviez-Decazeville, Capdenac et Toulouse-Saint-Jory étant assurés à partir de janvier 2022 contre deux actuellement – des petits volumes sur palettes. Cela répond, ainsi, parfaitement aux besoins de ce territoire comprenant les départements du Lot, de l’Aveyron et de la Haute-Garonne. 

D’autres marchandises devraient suivre comme de la menuiserie industrielle, des panneaux photovoltaïques ou encore des pièces mécaniques. De nouveaux contacts commerciaux qui devraient se concrétiser très rapidement maintenant que la desserte est effective pourraient potentiellement inclure du vrac et des grumes.

Railcoop pourrait, alors, faire évoluer son parc de wagons qui est actuellement composé de 25 wagons débach’vite loués auprès d’Ermewa. Composé de deux locomotives Diesel en mesure de remorquer des convois de 16 wagons (900 tonnes), la flotte d’engins moteurs est quant à elle louée auprès de DB Cargo France pour la même durée, soit un an. 

Un an pour réussir

La coopérative qui anticipe de porter son capital social à 7 millions d'euros (M€) au cours des prochains mois s’est, en effet, donnée un an pour s’assurer de la viabilité de ses opérations de fret ferroviaire. Elle pourrait, à cette échéance, réaliser un chiffre d’affaires de 400 000 €. 

Ce démarrage d’activité aurait pu être plus serein dans le temps si Railcoop avait bénéficié de la subvention à laquelle elle pouvait prétendre dans le cadre de sa labélisation territoire d’industrie. "Mais le dossier n’a pas été reconnu suffisamment industriel. Pourtant, nous aidons les PME à se développer sur le territoire. Cette aide nous aurait, entre autres, permis de développer notre système d’information", explique Alexandra Debaisieux, directrice générale délégué de Railcoop.

Nul doute dès maintenant que le modèle est reproductible ailleurs. Des départements comme le Gers et le Lot-et-Garonne se déclarent intéressés par le nouveau concept dans le cadre de la relance du fret ferroviaire. La Région Grand Est également puisque cette collectivité est devenue sociétaire de Railcoop à hauteur de 0,3 M€ en octobre 2021. À l’image de Régiorail il y a quelques années, le champ d’action de la première coopérative de fret ferroviaire européenne pourrait donc être amené à s’élargir à court ou moyen terme. 

Thème(s) associé(s)

Entreprises ferroviaires

Auteur

  • Olivier Constant    

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format