Menu
S'identifier

Rail-route : la Banque européenne d’investissement soutient le projet CargoBeamer

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 05.01.2021 | Dernière Mise à jour : 05.01.2021

La technologie, développée par Cargobeamer, est compatible avec 80 % des remorques de fret actuellement utilisées.

Crédit photo CargoBeamer

La Banque européenne d’investissement (BEI) a décidé de soutenir le projet de nouveaux terminaux rail-route porté par CargoBeamer. À la clé : une enveloppe budgétaire de 12,6 millions d’euros.

Fin décembre, la Banque européenne d’investissement (BEI) a annoncé un soutien financier de 12,6 millions d’euros au projet de construction de trois nouveaux terminaux ferroviaires à Calais (France), Kaldenkirchen (Allemagne) et Domodossola (Italie) porté par CargoBeamer. 

"Un réseau international de terminaux sur des sites soigneusement sélectionnés sera la clé du succès de notre entreprise. C'est pourquoi nous nous réjouissons de ce montage financier, qui constitue une étape importante pour notre plan de croissance", explique Markus Fischer, directeur financier de CargoBeamer, dans un communiqué de presse. 

Une ouverture à Calais mi-2021

Se présentant sous la forme d’un prêt senior garanti couplé à un mécanisme d’intéressement, cette contribution financière s’inscrit dans une initiative baptisée Future Mobility Facility ("FM") mise en place par la BEI et la Commission européenne dans le cadre de son fonds "mécanisme pour l'interconnexion en Europe (MIE)". 
L’objectif de ce projet est de développer une offre de services rail-route non seulement entre ces trois terminaux, mais aussi vers d’autres destinations.

S’appuyant sur une technologie développée par Cargobeamer, compatible avec 80 % des remorques de fret actuellement utilisées, le projet est actuellement en construction et ouvrira à Calais mi-2021. Une fois les terminaux implantés dans les trois pays, CargoBeamer ambitionne de capter "7 % du marché du fret routier dans le corridor (hors arrière-pays plus large), démontrant ainsi qu'un transfert modal significatif de la route vers le rail est possible", indique la BEI. 

Auteur

  • Diane-Isabelle Lautrédou

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format