Menu
S'identifier

Transport combiné : le P400 est à l’œuvre entre Perpignan et Valenton

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 02.07.2021 | Dernière Mise à jour : 02.07.2021

Ce nouveau service, exploité par le groupe Novatrans-Greenmodal à raison de cinq allers-retours par semaine, connait un bon démarrage. 

Crédit photo Novatrans/Greenmodal

Présentée comme la première ligne française permettant le chargement de semi-remorques de type P400 sur des wagons poche T3000, Perpignan – Valenton a été inaugurée le 22 juin 2021. Ce nouveau service est opéré par le groupe Novatrans-Greenmodal à raison de cinq fréquences hebdomadaires. 

Enjeu de développement majeur en France car déjà largement déployé en Europe, le P400 est désormais une réalité entre le chantier de transport combiné de Perpignan et son homologue de la banlieue parisienne de Valenton. Ce gabarit autorisant des semi-remorques de 4 mètres de hauteur est en complet devenir en France dès lors que les infrastructures sont adaptées. C’est donc le cas entre Perpignan et Valenton qui est officiellement devenue la première relation à admettre ce gabarit sur des wagons poche T3000. 

Bon démarrage

Ce nouveau service, exploité par le groupe Novatrans-Greenmodal à raison de cinq allers-retours par semaine, connait un bon démarrage. Son chargement dépasse dès maintenant les vingt camions par jour. Il pourrait, à terme, doubler, ce qui représentera une économie de CO2 supérieure à 10 000 tonnes par an. Ce nouveau train est présenté comme mixte en ce sens qu’il peut transporter tout aussi bien des conteneurs, des semi-remorques de type P400 préhensibles ainsi que des caisses mobiles. 

La création de ce service s’est effectuée dans le cadre du projet européen TRAILS (TRAsnational Intermodal Links towards Sustainability) avec l’appui du programme européen de coopération territoriale interreg POCTEFA (1). Ce dernier est cofinancé à hauteur de 65% par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER). 

Favoriser le report modal  

Comme l’explique le communiqué de presse publié à l’occasion de l’inauguration du 22 juin 2021, "son objectif principal est de favoriser le report modal dans nos régions, d’optimiser les structures existantes et d’augmenter sur le corridor méditerranéen le nombre de liaisons de fret ferroviaire entre Catalogne et Occitanie. Les objectifs de ce programme portent entre autres sur la création ou le renforcement de flux de marchandises (tous secteurs confondus), par la création d’un guichet unique digital transfrontalier qui regroupera toute l’offre multimodale des deux territoires… sans oublier la création d’une cartographie des infrastructures existantes afin d’optimiser et rentabiliser les investissements déjà réalisés sur la zone frontalière concernée par le projet. Le budget global de TRAILS POCTEFA est de 1.35 million d’euros sur trois ans.".

(1) L’objectif du POCTEFA est de renforcer l’intégration économique et sociale de l’espace frontalier Espagne-France-Andorre. Son aide se centre sur le développement d’activités économiques, sociales et environnementales transfrontalières par le biais de stratégies conjointes en faveur du développement territorial durable.

Auteur

  • Olivier Constant

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format