Menu
S'identifier

La Commission européenne autorise 88 millions d’aides Corona à DB Cargo

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 21.02.2022 | Dernière Mise à jour : 21.02.2022

Le trafic ferroviaire des marchandises avait reculé de quelques 20 % en République Fédérale lors du premier confinement.

Crédit photo Peter Magerl/dpa/picture-alliance

La Commission européenne a autorisé fin décembre l’Etat allemand à verser une aide supplémentaire à DB Cargo afin de compenser les effets de la crise sanitaire. Son montant : 88 millions d’euros.

DB Cargo va recevoir 88 millions d’euros supplémentaires de l’Etat allemand. La Commission européenne a autorisé fin décembre Berlin à verser une aide supplémentaire à la compagnie, afin de compenser les effets de la crise sanitaire subis entre le 16 mars et le 17 mai 2020. Le trafic ferroviaire des marchandises avait reculé de quelques 20 % en République Fédérale lors du premier confinement. De nombreux constructeurs automobiles ainsi que l’industrie métallurgique et la chimie avaient alors cessé la production.

Pas d'entorse aux règles de la libre concurrence

La Commission a estimé que la somme de 88 millions d’euros ne dépassait pas le préjudice subi, et ne représentait donc pas une entorse aux règles de la libre concurrence. DB Cargo (anciennement DB Schenker Rail et Railion) est le plus important opérateur de fret ferroviaire en Europe, avec des filiales dans plus de dix pays européens dont la plus importante en Allemagne.

Mais la compagnie est confrontée depuis des années à un recul continu. Depuis 2014 le chiffre d’affaires de DB Cargo est ainsi passé de 4,5 milliards d’euros à 3,8 milliards d’euros (2020). En dix ans, la compagnie a vu diminuer de moitié le tonnage transporté, à 213 millions de tonnes en 2020, tandis que ses pertes ont grimpé à 728 millions d’euros en 2020, contre 308 millions d’euros de pertes en 2019.

Le sort de DB Cargo inquiète en Allemagne

Le sort de DB Cargo inquiète en Allemagne, alors que le dernier gouvernement d’Angela Merkel avait fait du développement du rail l’une de ses priorités, en vue de respecter les objectifs climatiques. L’Etat va investir dans les prochaines années des milliards d’euros à cet effet.

La nouvelle enveloppe de 88 millions accordée par la Commission s’ajoute ainsi à plusieurs enveloppes de subventions, notamment une aide de 350 millions d’euros par an allouée depuis le 1er juin pour le développement du rail, ainsi que 627 millions d’euros par an accordés aux différentes sociétés de Deutsche Bahn pour financer le développement des infrastructures, dont 294,5 millions d’euros pour DB Cargo.

Auteur

  • Nathalie Versieux

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format