Menu
S'identifier

Fret ferroviaire : SNCF Réseau lance les futures routes à haute qualité de service

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 17.09.2019 | Dernière Mise à jour : 17.09.2019

Une amélioration de la performance apportée au système permettra de faciliter le report modal de la route vers le rail. 

Crédit photo OC

Avec la Plateforme nationale fret, SNCF Réseau se met en position de construire des routes fret sur lesquelles des capacités seront dégagées en vue d’aboutir à la mise en œuvre de sillons performants.  

Le fret ne sera bientôt plus le parent pauvre des circulations empruntant le réseau ferroviaire français. Inaugurée le 23 juillet 2019, aux côtés des grands acteurs du fret ferroviaire de l’Hexagone, la Plateforme nationale fret s’inscrit, en effet, dans la dynamique de Rail Freight Forward, une coalition des opérateurs européens de fret ferroviaire qui ambitionne de doubler la part du fret ferroviaire européen pour la porter à 30 % d’ici à 2030. 

Davantage de place donnée au fret

Jusqu’à la fin de l’année 2019, et comme l’explique le gestionnaire du réseau français, "l’équipe multipartite de la plateforme travaille sur la définition d’un plan d’action opérationnel partagé. L’objectif est à la fois d’améliorer et d’accélérer la prise en charge des attentes des clients par une meilleure coordination des démarches en cours (qualité des sillons, gabarit, voies de service, etc.) et d’identifier les leviers prioritaires à actionner en 2019-2020. Entre autres bénéfices, ce dispositif permettra de traiter avec davantage d’anticipation la relation entre les trains de fret et de voyageurs sous contrainte de travaux de maintenance"

Plus en détail, la vision des besoins du fret portée par la plateforme nationale fret sera prise en compte dans le dialogue avec les autorités organisatrices voyageurs et dans la programmation des travaux dès la conception, ce qui contribuera à améliorer la qualité des sillons pour le fret. 

Afin de donner davantage de place au fret, des leviers seront donc actionnés comme celui d’assurer la coordination des travaux de modernisation du réseau pour dégager, dans la durée, des sillons performants pour le fret sur des grands axes. Un autre levier résidera dans l’articulation avec le développement de l’offre voyageurs (TER et Ile-de-France) pour s’assurer de la prise en compte des besoins fret et offrir, le cas échéant, des itinéraires alternatifs. 

Doper le fret ferroviaire

Toutes ces mesures réalisées en co-construction avec les partenaires de SNCF Réseau que sont les organismes représentatifs, les entreprises ferroviaires, les chargeurs et autres commissionnaires de transport devraient permettre de créer des futures routes à haute qualité de service. Ainsi, une amélioration de la performance apportée au système permettra de faciliter le report modal de la route vers le rail. 

Les relations entre les opérateurs de fret et SNCF Réseau vont donc continuer à s’améliorer. Déjà, la mise en place de la Direction Générale Clients et Services par le gestionnaire du réseau ferroviaire français avait permis d’en finir avec la défiance qui présidait auparavant. L’heure est donc à présent à la reconquête alors même que le fret ferroviaire en est toujours à ses points bas en matière de part modale. 

 

Auteur

  • Olivier Constant  

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format