Menu
S'identifier

Fret ferroviaire : CFL cargo France étend son champ d’action

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 28.06.2022 | Dernière Mise à jour : 28.06.2022

CFL cargo France utilise actuellement treize locomotives dont huit électriques de la série BB 37000.

Crédit photo OC

Filiale du luxembourgeois CFL cargo, CFL cargo France a retrouvé et même dépassé son niveau d’activité d’avant la crise sanitaire en 2021. L’entreprise ferroviaire a, par ailleurs, étendu son périmètre d’intervention en poussant plus vers le Sud et le Nord de la France.

La crise sanitaire n’a pas, finalement, ralenti la marche en avant de CFL cargo France. L’opérateur a, en effet, dépassé pour la première fois la barre des 20 millions d'euros (M€) de chiffre d’affaires l’année passée, ce dernier ayant été légèrement supérieur à 21 M€. De fait, l’entreprise ferroviaire a dépassé son niveau d’activité record de 2019 au cours du dernier exercice.

Poursuite de la croissance cette année

Au-delà de la consolidation de son portefeuille clients et des axes de trafic sur lesquels il est déjà implanté, "CFL cargo France a continué de se développer vers le Sud. Nous sommes, ainsi, allés au-delà de Salaise, pour desservir divers clients implantés dans la région marseillaise. En marge de l’acheminement de ces produits majoritairement chimiques, nous avons poussé nos trains de l’axe Est-Ouest au-delà de Valenton et de Châlons-en-Champagne. Nous sommes, en effet, désormais présents également au terminal de transport combiné de Dourges et à Valenciennes. Pour le premier site, nous assurons la partie terminale d’un train de la Route de la Soie depuis notre hub d’Hagondange. Enfin, nous avons également consolidé l’activité chimique réalisée en région lyonnaise avec la prise en compte d’un nouveau trafic en provenance de l’Allemagne et des pays de l’Est", explique Nicolas Lecomte, responsable commercial du groupe CFL cargo.

CFL cargo France prévoit, cette année, d’augmenter son activité de plus 5 %. Une partie de cette croissance provient de la récente reprise en propre de liaisons assurées vers le triage helvétique de Bâle-Muttenz. Une vingtaine de personnes ont, ainsi, été formées pour assurer quatre allers-retours hebdomadaires de bout en bout depuis Brazey-en-Plaine (malt) et Hagondange.

Ambitions de développement

Mais l’ambition de CFL cargo France ne s’arrête pas à la seule couverture des besoins marchés français, luxembourgeois, allemands, suisses et italiens. L’opérateur tourne, en effet, ses regards vers la Belgique où la maison mère entend renforcer ses positions. Ce souhait de développer davantage de prestations n’entrave pas, cependant, les partenariats mises en place avec d’autres entreprises ferroviaires. S’agissant du combiné rail-route qui est présenté comme très dynamique, CFL cargo France est, pour l’instant, discret sur ses intentions, celles-ci étant directement liées avec les projets de développement de CFL intermodal.

En attendant de recevoir une partie des dix locomotives électriques commandées par CFL cargo, CFL cargo France a mis en œuvre un plan d’actions visant à réduire sa facture énergétique et son empreinte environnementale. Comme l’explique Bertrand Delahaut, directeur général de CFL cargo France, "nous avons mis en place un système de gestion et d’analyse de notre parc de locomotives de ligne. Ainsi, et pour ce qui concerne nos unités électriques, nous sommes en capacité de connaître leur consommation réelle et de travailler avec nos équipes pour la réduire. Ce plan d’actions était d’autant plus nécessaire que le coût de l’énergie a plus que doublé depuis la fin 2021."

Auteur

  • Olivier Constant

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format