Menu
S'identifier

Fret ferroviaire : appel à manifestation d’intérêt pour Perpignan-Rungis

Actu-Transport-Logistique.fr | Ferroviaire | publié le : 15.12.2020 | Dernière Mise à jour : 15.12.2020

L'initiative découle d'une consultation des acteurs concernés par le projet, soit les collectivités locales concernées d’Île-de-France et d’Occitanie.

Crédit photo DR

La perspective de son arrêt avait suscité beaucoup de réactions en mai 2019. La ligne de fret ferroviaire Perpignan-Rungis revient sur le devant de la scène avec l’annonce par le gouvernement du lancement d’un appel à manifestation d’intérêt. Objectif : une remise en service l'été prochain.

Rappelant que "le Premier ministre a annoncé le 27 juillet dernier des mesures fortes de soutien au fret ferroviaire, comprenant notamment un renforcement significatif de la prise en charge par l’Etat d’une partie des coûts d’accès au réseau SNCF au bénéfice des opérateurs de fret ferroviaire, mais aussi un soutien accru à la création de nouveaux services d’autoroute ferroviaire", le gouvernement lance aujourd’hui un appel à manifestation d’intérêt destiné à relancer la ligne Perpignan-Rungis, à l'arrêt depuis cet été. Une initiative qui intervient dans un contexte un peu particulier puisque "la crise sanitaire a souligné la nécessité absolue de disposer de circuits d’approvisionnement en produits alimentaires qui soient rapides, efficaces et durables".

Une reprise l’été prochain

Elle découle également d’une consultation des acteurs concernés par le projet, dont les collectivités locales concernées d’Île-de-France et d’Occitanie, et prévoit que les opérateurs de fret ferroviaires puissent présenter des projets de reprise de ces acheminements pour l’été 2021. "Dans une optique de reprise rapide, l’État est prêt à accorder un accompagnement financier public au démarrage si cela s’avère nécessaire."

À terme, l’enjeu est également de faire évoluer cette ligne pour qu’elle puisse "s’inscrire dans l’ambition du plan de relance consistant à créer plusieurs nouvelles autoroutes ferroviaires, notamment entre Dunkerque et Barcelone." D’ici là, les dossiers de réponse devront être transmis au plus tard le 29 janvier prochain.

Auteur

  • Diane-Isabelle Lautrédou

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format